OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La perda de la lenga : un traumatisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

LaurençD

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
Un article de legir, a prepaus de la perda del breton :
http://www.espace-sciences.org/science/10065-sciences-ouest/20114-Annee-2001/10128-179/10346-dossier-du-mois/11423-etre-breton-88aa.html?/11430-de-la-langue-a-l-emotion

Si la perte de la langue est collective, personne en fait n’en porte directement le poids. “Les grands parents parlent le breton, les parents sont bilingues et les enfants ne parlent que le français. En fait, la perte est intergénérationnelle. Elle diffuse dans l’inconscient et est donc non brutale comme certains ont voulu le faire croire. On peut néanmoins, en se fondant sur l’observation psychiatrique, préciser de quelle nature est cette perte. On remarque en effet, nettement, une difficulté plus grande d’expression portant tout particulièrement sur l’affectif, les relations inter-humaines et la sensibilité individuelle. C’est ce que nous appelons l’alexithymie. (...) Je me souviens en particulier de jeunes, incapables d’exprimer leurs sentiments en français… Il suffisait de parler avec eux en alsaciens pour les voir s’illuminer, devenir volubiles… Il n’y a pas de travaux scientifiques sur ce sujet, mais cette supposition paraît bien étayée. Comment les parents bretons (bilingues) ont-ils pu transmettre en français, à leurs enfants, la dimension sensible et affective ? Très difficilement. Le Professeur Kammerer déclarait : “il existe des traumatismes étalés dans le temps, mettant en jeu des mécanismes réactionnels communs aux effets de chocs et aux effets de frustration”. Nous sommes ici devant une situation qui a occasionné des chocs et des frustrations étendus sur plusieurs générations et qui a produit des effets radicaux entre les générations elles-mêmes.

Los franchimands nos faguesson pas cagar en demandar "mais pourquoi parlez-vous occitan ?"
Parlem occitan perque perdre sa lenga es perdre tot !



Dernière édition par LaurençD le Dim 3 Aoû - 8:06, édité 1 fois

gat-esquiro@orange.fr


Pintaire
Pintaire
ADISHATZ,

dens era madeisha ideia : en Bigorra, eth Conseilh Gererau forma eth personau deras maisons de retirada entà parlar gascon. Pr'amor qu'ei necessari entà ajudar eth vielhs qu'an era maladia d'helzeihmer. Quan començan a perder era memoria, non deisha pas sonque qu'eth gascon, era lenga mairala.

A+
Gatesquiro

http://gat-esquiro.blogspot.com

Zengi

avatar
Trobador !!
Trobador !!
Qu'as rason de parlar d'aquera iniciativa de las beròjas. Qu'ei afros quan i a salariats d'ostaus de retirada qui saben pas çò qu'ei l'occitan, e qui quan entenen los vielh a parlar en òc, pensan que son vaduts fadats e disen n'impòrta que..

lo julien vertadier

avatar
Pintaire
Pintaire
Ahi, avii vist una emission sus l'occitan dins lu ostau de retirada monte dision que parlar occitan pou tornar lo gaug de viure ai vielh qu'era embarradi sus eli-meme, e aquo finda quora podon capir lo françés.

http://scienca.canalblog.com

LaurençD

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu a écrit:Qu'as rason de parlar d'aquera iniciativa de las beròjas. Qu'ei afros quan i a salariats d'ostaus de retirada qui saben pas çò qu'ei l'occitan, e qui quan entenen los vielh a parlar en òc, pensan que son vaduts fadats e disen n'impòrta que..
De còps que i a, i a pas mestier de psi !

Un animator que trabalha dins un ostal de retirada (dins Avairon cresi), qu'es estat entrevist per la Setmana, contava aquela pichòta istòria : una filha visita sa maire qu'es a venir senila, e li repeta : "Mamà, cal pas parlar patès, cal pas parlar patès !", e l'animator respond a la filha : "aquò o sap ben vòstra maire, qu'es èla que vos enebiguèt de parlar la lenga... Mas ara, çò important es que parletz."

laBèstiadelasBartasalas

avatar
Leberonet
Leberonet
Sans aublidar lo monde qu'an enquèra tot lor cap. Ai fach de las enquèstas dins las quatòrze comunas del canton de Doma, e li ai rencontrat mai d'un còp de las personas que se senton isoladas, per çò que son lo darnièr a parlar 'patois' dins lor vilatge.

http://toponimiaoc.webs.com

Danís

avatar
Adjudant
N'as fach daus colectatges ? Sabe que quò es un canton fòrça interessant linguisticament, e riche culturalament (a la crotzada de mai d'un pais).

laBèstiadelasBartasalas

avatar
Leberonet
Leberonet
De las enquèstas toponimicas 'solament', pas de collectatges coma son estat fachs endacòm mai en Peirigòrd.
Mes sovent lo monde comencèron de parlar de la lenga, e a cada còp quò fuguèt la mèsma causa : qu'avant tot lo monde parlava 'patois', qu'a l'escòla qu'èra interdich, que lo patois es diferent d'un vilatge a l'autre e que ara i a pus grand monde que sabon lo parlar...

http://toponimiaoc.webs.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum