OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Felix-Marcel Castan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 6:31

admin


Trobador !!
Trobador !!
Qu'i avèva bèra pausa que volèvi legir çò qu'a escrit lo Castan, e donc qu'ei crompat quauques libres.

I a quauquarren que m'a trucat en çò d'eth, un argument que'm sembla bon de'vs tornar diser aici, pr'amor que va completament a l'encontra de çò que quauques disen, e que pòt dubrir un desbat :

L'occitanisme est une dynamique, non une statique. Il se conçoit dans le temps, non dans l'espace. Cette idée est sans doute la plus contraire à la pensée qui a présidé au mouvement de la renaissance depuis le XIXè siècle. On a rêvé de bâtir des châteaux de cartes, des espaces régionaux ou parfois nationaux, de tracer des frontières, des barricades qui enfermeraient la conscience et la vie culturelle ... Quant à la dynamique créatrice, elle a traversé les siècles. Elle a occupé, marqué son territoire, parce qu'elle précédait ce territoire. On ne peut douter de la continuité occitane dans le temps. Si elle n'éxistait pas, qui imaginerait l'unité d'un espace occitan ? Il reste à transférer à la vie réelle des communautés réelles, c'est-à-dire aux villes, où elle agira comme une semence et un appel à responsabilité, la conscience occitane dont on disperse la cendre dans des espaces fictifs. Elle n'y rencontre aucune communauté fortement rassemblée et structure : c'est emprunter les schémas appartenant aux nations constituées ! Mais l'Occitanie ne s'est jamais constituée en nation. L'Occitanie est la sève intérieure des villes et leur rayonnement. On raisonnera en termes de libres métropoles : en terme de nouveaux centres, d'identités charnelles, et non de régions. La notion d'"espace" est particuliérement stérile : l'espace ne parle pas, ne marche pas, n'agit pas. C'est un récipient, qui ne vaut que par sont contenu, par la réalité agissante d'une identité, définie dans son devenir, sa mémoire, un projet et les conditions de son combat historique.

Félix-Marcel CASTAN, Aux sources occitanes, Fondements politiques de l'occitanisme, Post Scriptum I, Cocagne Editions, Montauban, 1998.

Aquò pausa lo chepic deu nacionalisme, ou de l'autonomia. L'Occitania gaha la soa fòrça deu hèit que n'es pas un Estat ? Qu'en pensatz ?


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

2 Re: Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 6:35

admin


Trobador !!
Trobador !!
Que'vs conselhi de legir Castan, quitament se apres me venetz diser qu'es de merda... Tà'us de Bordèu, pòdi har virar los libres.


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

3 Re: Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 11:40

Danís


Adjudant
Io sei pas d'acòrdi sus lo poder que vòu balhar a las vilas. Perque la vila seriá lo motur de la cultura occitana ?
Siguet jamai lo cas, l'espaci occitan se farjet subretot a l'entorn de las vilas.

4 Re: Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 12:14

occitaneta


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Beh ja benleu que cau verificar la definicion deu nacionalisme. Ua persona qui es nacionalista n'es pas forçament entàd un estat e'm sembra tanben que l'autonomia d'un pais ne significa estar un "estat" ( es quite la soa rason d'estar).
Après que'm sembra tanben important de restituar la pensada de Castan : Segon jo, Castan qu'es quauqu'un qui bota en davant la decentralitzacion de la França, que defen donc ua cadua Occitania ( que podriam definir de "culturau" ?), mes pas jamei ne torna botar en question lo sistemi "nacionau francès" com tau (qu'enteni com "estat nacion")
Per acabar qu'aimarei pausar ua question qui pot tornar botar en causa lo ton viejare sus Castan : la decentralitzacion n'es pas ja ua cadua forma d'autonmia d'ua cadua faiçon ?

PS: l'hortalessa de l'Occitania... que'm la cau muishar pr'amor n'ac vedi pas briga... au contrari malurosament...

5 Re: Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 12:28

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
On raisonnera en termes de libres métropoles : en terme de nouveaux centres, d'identités charnelles, et non de régions. La notion d'"espace" est particuliérement stérile : l'espace ne parle pas, ne marche pas, n'agit pas. C'est un récipient, qui ne vaut que par son contenu, par la réalité agissante d'une identité, définie dans son devenir, sa mémoire, un projet et les conditions de son combat historique.
Interessant mes que'm cau expliquar quin ei possible de botar en plaça tot aquò en demorar dens l'encastre deu sistemi francés. Las vilas libras, aquò n'ei pas vertaderament ua entitat de la politica jacobina franchimanda.

6 Re: Felix-Marcel Castan le Dim 16 Sep - 14:27

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
occitaneta a écrit:Beh ja benleu que cau verificar la definicion deu nacionalisme. Ua persona qui es nacionalista n'es pas forçament entàd un estat e'm sembra tanben que l'autonomia d'un pais ne significa estar un "estat" ( es quite la soa rason d'estar).
.

O alara una nacion autogerida, confessarai que personalamen Castan e Fontan es la meteissa, son mòrts, m'interessi al monde viu

Amistats

Cedroc

http://www.myspace.com/joan_cavalier

7 Re: Felix-Marcel Castan le Lun 17 Sep - 19:30

Danís


Adjudant
joan_cavalier a écrit:O alara una nacion autogerida, confessarai que personalamen Castan e Fontan es la meteissa, son mòrts, m'interessi al monde viu

Amistats

Cedroc

Dempuei quora Castan e Fontan son a botar dins lo mesme panier ?
I a un monde entre un decentraliste e un nacionalo-independentiste !

Quora dises 'quò, lo sentisse un pauc mens mòrts, deven se bujar dins lurs tombas !

De mai, los òmes son mòrts mas las ideias son tojorn vivas, a Tolosa per Castan e dins las Valadas per Fontan (per exemple).

8 Re: Felix-Marcel Castan le Lun 17 Sep - 22:27

Qualqu'un mai


Guelha de bonda
Guelha de bonda
Per Tolosa (quitament s'es un exemple), nos pinholam pas totis sus Castan (cal pas resumir "l'accion culturala" tolosana a Sicre e EscambiaRRRRRR que fan de Castan un fons de comèrci). Jo, confèssi qu'ensagèri de legir mas subretot de comprene Castan e sas idèas. Me cal plan reconéisser que comprenguèri pas tot levat l'idèa màger que cal lutar contra lo centralisme cultural e crear mantunas capitalas culturalas. Comprenguèri tanben que per Castan, l'accion culturala se deviá embarrar dins un encastre francés (botava de frontièras doncas). Apuèi, comprenguèri pas res mai, soi benlèu tròp nèci. Legisquèri tanben Fontan (ont me sentissi mai pròche sus d'unis punts mas pas sus tot) e fosquèt per jo de bon comprene. Per Castan, sabi pas qual pòt aver la sinceritat de díser que legisquèt tot e subretot que comprenguèt tot. Me pensi alavetz que d'unis ne profietèron per far una mena d'interpretacion de las idèas de Castan e far apuèi de comèrci ambe tot aquò (cresi pas justament qu'aquò fasca plan plaser a Betty, l'anciana femna de F.M Castan). E per los e las que se pensan que las idèas de Castan passan plan dins lo public de Fabulos, Massilia, etc. cresi subretot qu'aquel monde an pas jamai ausit parlar d'aquel teorician, sabon quitament pas qual es (un artista, un jogaire de rugbi, un musicaire, ... ?). Ausisson aquel nom desconegut al mièg d'un concèrt e de tot biais, son pas aquí per soscar sus la GRQM o los repaisses de quartièr (nimai sus "l'Occitanie en France", "Argumentari", ...). Aquel monde son en concèrt per bramar "Aïòòòòli" e pas res mai. Castan fa soscar e parlar qualques occitanistas mas pas mai, es alavetz un public plan teunhe. Es pas de bon trapar sos libres tanpauc pr'amor que fòra de l'IEO e de las edicions "Cocagnes", cresi pas que qualqu'un mai l'editèt. Tot fosquèt pas editat quitament se d'unis ensagèron d'ajudar per aquò far (per exemple lo MED'ÒC Bordèu en mai de 2002 a Barbey ont lo MED'ÒC d'aquel temps aviá organizat una serada de concèrts ont tota la moneda ramosada deviá anar a las edicions "Cocagne" per poder editar las òbras de Castan). Es pr'amor d'aquò que tanplan las idèas de Castan tòcan pas qu'un public magrinèl de qualques occitanistas.

9 Re: Felix-Marcel Castan Aujourd'hui à 6:10

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum