OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Toristalha de Brantòsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Toristalha de Brantòsme le Mar 21 Aoû - 15:59

Danís


Adjudant
Sei segur qu'aqui, n'i a pas fòrça qu'an desjá auvit parlar de la Toristalha.

Queu festenau occitan n'en es a sa segonda anada, e sa popularitat a pas tròp despassat las frontieras dau Peiregòrd, ente se debana.

Coma zo sabetz (o pas), lo Peiregòrd es una region fòrça toristica (pareis quitament que detz per cent de sa populacion es anglesa, palre pas dau olandes o daus alemans !), e chas nos, lo toriste es pas plan vengut, es viscut en destructor de patrimòni, en generau (emb l'ajuda daus poders publics, zo fau ben dire) s'interessa pas a l'identitat e a la cultura occitana de l'endrech.

La Toristalha siguet creada dins quela mira : festejar lo despart daus toristes, e los convidar, a la fin de l'Estiu, a descubrir un bon tròc de la cultura occitana.

De mai, tot aquò se passa dins un luec miraudiós : Brantòsma, tanben apelada "La Venise Verte Du Périgord"...Tot un programe...que vos perpause justament de veire, aqui dejos... E en bonus, l'aficha dau festenau :



Dernière édition par le Mar 21 Aoû - 16:40, édité 1 fois

2 Re: La Toristalha de Brantòsme le Mar 21 Aoû - 16:12

Danís


Adjudant
La Toristalha
25 août 2007 / 25 d’aóst 2007
Où, quand, comment / Ente, quora, perque.



Dans la douceur des derniers jours d’août, à Brantôme,
Les Pelharauds, une équipe de jeune gens du Brantômois (moyenne d’âge 19 ans) vous convient à une découverte festive d’un autre Périgord, celui d’une culture occitane d’aujourd’hui, décomplexée, inventive, amplifiée et festive. Pour cela ces festaires sortent le grand jeu et invitent pour vous de nombreux artistes aux talents diverses et variés pour un vrai tour d’une l’Occitanie rieuse et pleine de vie.
Au menu, une après-midi de convivialité avec du conte (Monique Burg), des jeux traditionnels et un atelier de fabrication d’instruments de musique, un bal à la voix (Pierre Boissière), du spectacle de rue avec une leçon de solexitan en compagnie des frères Citano (Laurent Labadie), un marché de producteurs pour découvrir une façon raisonnée de faire de l’agriculture et enfin un grand concert le soir avec les filles de « La Mal Coiffée » et les marseillais du groupe Dupain.
Pour que notre pays offre une autre image, fier d’être ce qu’il est, et heureux de partager son patrimoine avec le plus grand monde,
en faisant la fête.



Tout cela est étonnamment gratuit,
dès 16 heures le samedi 25 août, au jardin des moines de Brantôme.
En cadeau, à 9h00 une communication mythologique à Varaignes
Et à 14h30 (départ devant le dolmen de Brantôme)
Une balade mythologique


Renseignements : Office de Tourisme de Brantôme
05 53 35 19 81

Contact presse : Guillaume Dubuisson 06 32 68 07 60
Martial Peyrouny 06 12 50 17 58
Martial.peyrouny@wanadoo.fr



La Toristalha
25 août 2007 / 25 d’aóst 2007
La programmation / la programacion

Monique Burg, conte à 16h00
Native du Sarladais, en Dordogne, Monique Burg s'est formée à l'art théâtral à Londres où elle a vécu onze ans et a participé à de nombreuses
expériences théâtrales. De retour en pays occitan, elle entre dans la dynamique culturelle occitane comme conteuse où elle développe un univers fantastique et profondément féminin.Des contes pour petits et grands…

Les frères Citano, leçon de solexcitant , spectacle de rue, dès 17h30
Doc est passionné de langue occitane et Rock est passionné de solex et de tuning. Les frères Citano s’engagent à vous apprendre l’occitan en un temps record et de manière pas mélancolique, toute dent dehors avec les dentelles autour du pot d’échappement. C'est dehors, c'est du punk, c'est de la rue, vu comme ça, l’occitan, au printemps, ça fait péter le ciment…

Pèire Boissierre, Bal à la voix, 18h30
Un récital tonique, varié, engagé, humaniste, rigolo et émouvant. On y entendra des chants dits traditionnels, mais finalement bien contemporains et originaux, des poèmes mis en musique de Godolin (Toulouse 1580-1649), et d’autres pièces inclassables ou inattendues.Formé pour la voix, à l’écoute de quelques grands chanteurs méconnus des Pays d’Oc qu’il a collectés, Pèire Boissière s’accompagne de divers instruments tels que tambourin à cordes, tambour à friction, tampora, shruti-box, maissa d’ase..

La mal Coiffée, concert amplifié, 21h00
Les mal coiffées méritent bien leur nom. Ce sextet de femmes (l’expression n’est pas forcément facile à placer dans une conversation !) est, volontairement, un brin insolent voire espiègle ou provocateur. Ses harmonies travaillées et originales, toujours parfaitement justes et agréables, ses rythmes vocaux ou frappés des mains, très enlevés et entraînants, la mise en scène qui met en valeur à la fois les individualités et le groupe, tout concourt à mettre le public sous le charme. Et il en redemande.

Dupain, concert amplifié, 22h30
Musique engagée, énergie puisée aux sources du rock’n’roll et de la contestation populaire, Dupain impose ici la puissance de sa musique et de son message, en puisant dans ses racines occitanes et dans les différents rythmes de la Méditerranée. Dans leur troisième album, Dupain revendique et conteste dorénavant aussi bien en français qu’en occitan, avec classe et passion, à l’image des titres explosifs « Tout le monde » et « Tacheta ». Et si l’album s’intitule « Les Vivants », c’est que nos cinq artificiers ont aiguisé leurs armes au fil de centaines de concerts imparables et qu’ils nous reviennent survoltés ! La formation marseillaise est désormais un groupe incontournable de la nouvelle scène rock française …

3 Re: La Toristalha de Brantòsme le Mar 21 Aoû - 16:47

Danís


Adjudant
Ajuste que los organisators cherchen enquera daus expausants, alara s'avetz un estand que voletz ben tenir, contactatz-los, o io, farai segre. Chamisons, minjalha, infòs, tot çò que voletz.

4 Re: La Toristalha de Brantòsme le Mer 29 Aoû - 2:17

admin


Trobador !!
Trobador !!
Bon, j'avais fait un grand texte pour vous raconter la Toristalha, et puis le PC a planté, et j'ai la flemme de le refaire ... Alors priez pour que Danís vous la raconte.
Sinon, on y a bu, on a vu la Mal Coiffée, Dupain, et tous les autres qui sont écrits sur le programme, la Cerva d'Òc était fraiche, y'avait pas grand monde, et on n'a pas croisé de Leberon, mais comme on n'a pas vu de flics non plus, je me demande si les Leberons n'étaient pas occupés à les distraire... Sinon, c'était comme ça : Poce Levat x2


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum