OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bordèu CAPES miaçat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bordèu CAPES miaçat le Dim 20 Mar - 19:18

admin


Trobador !!
Trobador !!
La preparacion au CAPES es miaçada a l'Universitat Bordèu 3. A tèrmi long, es la cordèra occitana sancèra qu'es condemnada !
Mobilizatz-ve ! Purmèra estapa : signatz la peticion !

La préparation au CAPES d'occitan est menacée à l'Université Bordeaux 3. A long terme, c'est la filière occitane qui risque de sauter ! Mobilisez-vous ! Commencez par signer la pétition !

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N7937


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

2 Re: Bordèu CAPES miaçat le Mar 22 Mar - 11:19

brazh


Casahèita
Casahèita
E'n poderem sàber mei sus aquera menaça? Ei a díser qui'n i averà pas mei de capes?

3 Re: Bordèu CAPES miaçat le Mer 23 Mar - 10:48

Danís


Adjudant
Pas mai de preparacion au CAPES, quo es quò. Quo es pas utile de precisar que se i a pas mai de preparacion au CAPES, la licencia d'occitan vai sautar, vist qu'ela i prepara en granda partida...

4 Re: Bordèu CAPES miaçat le Mer 23 Mar - 12:29

admin


Trobador !!
Trobador !!
Lo mei bon es la creacion de la licencia Cançon francesa (non non, es pas una blaga)... Tusta-Paret


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

5 Re: Bordèu CAPES miaçat le Mer 23 Mar - 20:12

Danís


Adjudant
Quela licencia faria la preparacion au Master "Identité Nationale" per lo concors au pòste de Ministre de l'Interior, mas ai pas vist la maqueta enquera...

6 Re: Bordèu CAPES miaçat le Dim 27 Mar - 18:38

admin


Trobador !!
Trobador !!
Adishatz, Bonjour,


Il y a peu, la présidence et les différents conseils de l'Université Bordeaux 3, au cœur des discussions touchant aux maquettes des cursus universitaires pour les 5 ans à venir, émirent l'idée de supprimer un certain nombre de formations, jugées non rentables, parmi lesquelles la préparation au CAPES de Lettres Classiques et celle d'Occitan. Cette menace ne peut décemment laisser le Mouvement des Etudiants D'Occitan indifférent.

Que cette idée prenne corps ou non cette année nous importe peu. Nous savons, depuis l'annonce par le gouvernement de réformes modifiant en profondeur les universités, que les cursus à faible effectif doivent disparaître, pour laisser la place à des filières plus « rentables » économiquement. Or, nous le vivons chaque jour, le cursus d'occitan n'est effectivement pas le plus fréquenté de la faculté.

Mais l'occitan ce n'est pas seulement une poignée d'étudiants sur les bancs d'une fac, c'est une langue, celle d'un territoire (tout le Sud de la France et des enclaves en Espagne et en Italie), et une langue menacée d'extinction. C'est une culture, la même de Turin à Bordeaux et de Clermont à Perpignan, et une culture en passe d'être oubliée. Pour ces raisons, l'occitan dispose d'une reconnaissance par l'UNESCO et l'Europe, d'un statut de langue officielle en Catalogne, et d'un plan d'action du Conseil Régional et de bon nombre de collectivités locales. Qu'importe, aujourd'hui la présidence d'une faculté qui n'a jamais aussi mal porté son nom -le sieur Michel de Montaigne ayant parlé le latin et le gascon avant le français- peut, à sa guise, balayer 1000 ans de civilisation, d'histoire et de littérature d'un revers de main. Car, qu'on ne s'y trompe pas, supprimer le CAPES, c'est bien supprimer les professeurs d'occitan, supprimer les professeurs d'occitan c'est ne pas offrir à des lycéens, des collégiens ou des primaires la possibilité de se voir transmettre une langue. Ne pas transmettre une langue, c'est la tuer.

Nous ne nous faisons pas d'illusions : si demain il n'est plus possible de préparer le CAPES d'occitan à Bordeaux, après-demain on pourra sans faire trop de vagues supprimer également la licence d'occitan, qui destine justement les étudiants à l'enseignement. Sans compter que Bordeaux est aujourd'hui la seule ville à préparer à l'enseignement de l'occitan dans sa variante gasconne.

Au rang des arguments avancés pour justifier la suppression de cette préparation, on trouve l'éternel facteur économique. Evidemment, un cursus d'occitan n'est pas rentable. De notre point de vue il n'a pas à l'être, de même qu'aucun des enseignements prodigués dans le cadre de l'Education Nationale. Mais admettons. Pourquoi alors annoncer dans le même temps la création de 4 nouvelles licences, à savoir "Culture humaniste et scientifique", "Licence Danse", "Licence Design", et "Licence Chansons d'expression française", dont le coût d'une seule dépasserait allègrement celui de toutes les préparations sacrifiées ? De surcroît on souligne le faible effectif du cursus d'occitan alors même que ces licences seraient à numerus clausus !

On nous avance également l'idée que l'occitan n'est pas professionnalisant. Il nous semble qu'avoir le CAPES donne de fait l'accès à un métier, mais peut-être qu'enseignant, à fortiori d'occitan, n'est plus considéré comme un vrai travail. De même, et c'est vérifiable chiffres à l'appui, les étudiants sortant d'occitan ont bien plus de chances de trouver un emploi que ceux de Lettres Modernes par exemple ; depuis quelques années les métiers où la compétence en langue occitane est requise se multiplient : chargé de mission, documentaliste, médiateur, animateur, journaliste, et bien sûr tous les métiers rattachés de près ou de loin à l'enseignement.

Que dire aussi d'une suppression qui intervient au moment même où la Région Aquitaine, par l'intermédiaire de son assemblée consultative sur la langue occitane, annonce pour la rentrée prochaine la mise en place d'un système de bourses pour les étudiants de licence d'occitan se destinant précisément à l'enseignement ? Et au moment où le nombre de postes de professeur d'occitan sur l'académie est susceptible de monter ?

Aucun des arguments avancés par la faculté n'est pour nous recevable : nous considérons que l'occitan est un bien culturel commun en danger, et qu'à ce titre doit perdurer un enseignement de qualité, fût-ce pour un seul étudiant.

Si nous ne voulons pas d'une suppression, nous ne voulons pas non plus d'un remodelage qui fasse perdre au cursus des heures, déjà rares, d'occitan, transformant celui-ci en coquille vide trompeusement intitulée « licence d'occitan ». Nous voulons une vraie licence, où l'on parvient à un niveau de langue suffisant pour enseigner, tout en ouvrant des perspectives sur les autres débouchés professionnels.

Nous voulons pouvoir transmettre notre langue dans de bonnes conditions. Nous voulons que vive -et non pas survive- notre culture.


Le Bureau de l'Association MED'OC-Bordeaux

(Mouvement des Etudiants d'Occitan)

medocbordeu (at) gmail (punt) com

06.87.90.90.33


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

7 Re: Bordèu CAPES miaçat le Jeu 31 Mar - 20:06

admin


Trobador !!
Trobador !!
Adishatz,

Ac sabètz dijà segurament, lo CAPES d'Occitan, e a tèrmi tot lo cursus d'occitan son miaçats a l'Universitat de Bordèu 3. Es pas sonque la formacion qu'es en dangièr, es la transmission de la lenga tota.

La presidéncia de l'Unviersitat a anonciat tardièrament l'eventualitat d'aquèra supression, totun n'es pas enqüera jogat : lo Conselh d'Adminsitracion se dèu decidir aqueth dives a 9 òras.

Lo Med'Òc convida tots los que son de près o de lunh concernits per l'aviéner de la lenga nosta de viéner dives 1er d'Abriu sus la plaça de la facultat de Bordèu 3 a comptar de 8 òras 30. Podètz portar bandièras e tot çò que volètz tà estar vists e entenuts !


Bonjour,

Vous le savez certainement déjà, le CAPES d'Occitan, et à terme le cursus d'occitan sont menacés à l'Université Bordeaux 3. Ce n'est pas seulement la formation qui est en danger, c'est la transmission de toute la langue.

La présidence de l'Université a annoncé tardivement (à dessein) l'éventualité de cette suppression, mais ce n'est pas encore fini : le Conseil d'Administration doit se décider ce vendredi à 9H.

Le Med'Òc invite tous ceux qui sont de près ou de loin concernés par l'avenir de la langue d'òc à venir vendredi 1er Avril sur le parvis de la faculté de Bordeaux 3 dès 8H30. (à côté du restaurant universitaire le Sirtaki)
Vous pouvez amener des drapeaux et tout ce qu'il faut pour être vus et entendus !


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

8 Re: Bordèu CAPES miaçat le Ven 1 Avr - 17:50

admin


Trobador !!
Trobador !!
Adishatz, Bonjour,

Aujourd'hui, vendredi 1er Avril, s'est tenu le Conseil d'Administration de l'Université Bordeaux III. Suivant l'avis consultatif du CEVU de la veille, ont donc été votés les aménagements et suppressions annoncées par la présidence depuis deux semaines.

Depuis le début de la semaine des rumeurs ont circulé concernant l'éventuel financement de la préparation au CAPES d'occitan par le Conseil Régional d'Aquitaine. S'il est vrai que la région a bien voté la mise en place d'un système de bourses pour les étudiants se destinant à l'enseignement de l'occitan, cela ne concerne pas le CAPES, et ne peut en aucun cas être perçu comme un financement, même indirect, de cette préparation.

Or M. Brun, président de l'Université a déclaré hier au CEVU et aujourd'hui en CA qu'une convention était en cours avec le Conseil Régional d'Aquitaine, convention en passe d'être signée d'ici quelques semaines, et qui devrait "sauver" 200H sur les 238H que comporte la préparation.

C'est tout simplement faux. Du côté de la Région, ni le conseiller régional délégué aux langues régionales David Grosclaude, ni la direction de l'enseignement supérieur, ni même le président Alain Rousset n'ont validé cette information. De plus, la ligne politique de la collectivité sur ce sujet reste très simple : la Région n'a pas à payer pour le désengagement de l'Etat vis à vis des universités.

Soit M. Brun s'est trompé, soit il y a un malentendu, soit il a menti sciemment, et continue à mentir, et ce à tout son conseil d'administration, au conseil de la vie étudiante, aux professeurs, aux étudiants et aux institutions... Il a dans tous les cas très vite évacué la question lorsque celle-ci lui fut posée.

Pour nous, étudiants d'occitan, cela aura une conséquence très lourde : la mort de l'occitan à l'Université Bordeaux III. Car les 200H "fantômes" que ni la Région ni la faculté ne veulent ou ne peuvent payer disparaîtront purement et simplement, et il est évident qu'une formation à 38H (sur 2 ans !) ne se maintiendra pas.

Même si le Conseil d'Administration de ce vendredi se voulait définitif, il est hors de question pour nous d'arrêter notre mobilisation, la situation est trop grave. Nous appelons également tous les étudiants, les professeurs, les occitanistes et tous ceux concernés de près ou de loin par l'avenir de l'occitan et de l'enseignement supérieur à rester vigilants dans les jours prochains.

De còr e d'òc,

Lo Med'Òc Bordèu
medocobordeu@gmail.com
06.87.90.90.33


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

9 Re: Bordèu CAPES miaçat le Ven 1 Avr - 18:28

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Per sauvar la lenga, podem començar per escriver comunicats en òc !
Si que non, bon coratge tà la mobilizacion !

10 Re: Bordèu CAPES miaçat le Ven 1 Avr - 20:55

admin


Trobador !!
Trobador !!
Ben òc, podem, manca quan a per tòca d'interpelar los estudiants e professors de la fac (15000 non-occitanofònes...)


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

11 Re: Bordèu CAPES miaçat le Ven 1 Avr - 22:11

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
N'èi pas ditz en òc sonque. Lo bilinguisme qu'a totas las vertuts.

12 Re: Bordèu CAPES miaçat le Lun 11 Avr - 11:58

admin


Trobador !!
Trobador !!
Adishatz, Bonjour,

Cela nous a été confirmé plusieurs fois : le CAPES d'occitan, ainsi que les autres préparations, est maintenu à Bordeaux, avec quelques aménagements (minimes). Nous remercions donc tous ceux qui nous ont soutenu et accompagné, occitanistes ou non, en particulier nos camarades de Lettres Classiques qui ont initié ce mouvement.

Toutefois, ni les étudiants d'occitan, ni les professeurs, ni même la présidence de l'université ne veut s'arrêter à ce statu quo. La menace de suppression qui a un temps plané sur le principal débouché offert par la licence d'occitan a permis de mettre en lumière le fait que cette même licence a du mal aujourd'hui à s'adapter aux nouvelles possibilités professionnelles offertes par l'occitan.

Il n'est en effet pas évident pour tout le monde que de nombreux métiers sont des débouchés envisageables pour les étudiants sortant d'un cursus d'occitan : professeur, instituteur, journaliste, archiviste, acteur, réalisateur, animateur, traducteur, chargé de mission...

Pour avancer une réflexion sur la place de l'occitan à la faculté et ses débouchés, le Med'Òc Bordeaux organise donc, dans le cadre de son festival Jornadas Occitanas, une table ronde intitulée "L'occitan et l'Université : quelles formations pour quels métiers ?" Vendredi 15 Avril à 14H à la MDE*. Des professionnels occitans du monde de l'enseignement, de la culture, des associatifs et des institutionnels avanceront leurs idées pour construire le cursus d'occitan de demain.

Cette table ronde est ouverte à tous, étudiants ou professionnels, occitanistes ou simples curieux. Venez nombreux !

De còr e d'òc,

Lo Med'Òc Bordèu
medocbordeu@gmail.com


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

13 Re: Bordèu CAPES miaçat Aujourd'hui à 6:08

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum