OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Corrida, basta !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 14:03

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
I èi passat temps, mès a la fin èi trapat un argumentari anti-taurin drin serios ; cambia de la bavalha ecolo-animalista-antispecista, un chic...

"La corrida, c’est le pire Sud qui soit, celui de mecs et de meufs trépignant et braillant, se délectant du martyre d’une bête splendide, réclamant sa mort, immonde masse tresseuse de nasses, grouillante de préjugés, saturée de frustrations, meute ne vivant que pour voir grossir la meute, œuvrant à son renforcement, voyant dans toute solitude une provocation, une atteinte à la sûreté de son gras.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, un Sud gavé de téléréalité qui va se les vider en regardant la pique s’enfoncer dans la chair sanguinolente d’une bête piégée, humiliée, le Sud des têtes de lard ricardisées et des têtes de cons parmi lesquelles on repère, au premier regard, celles, rougeoyantes, des notaires sans culture, des avocats sans cause, et des vétérinaires dont les animaux se méfient.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, le Sud obsédé par ses propres racines, ignorant tout du feuillage et des oiseaux, le Sud qui a des toiles d’araignée sous les bras, porte un béret enfoncé jusqu’aux yeux, brandit comme autant de cartons rouges ses proverbes, ses dictons, sa prétendue sagesse faite de résignation, de garde à vous, et de soumission à l’ordre établi.
Défenestrons ce Sud et dézinguons la corrida !"


extrait de Corrida, basta ! / Christian Lacombe. -Paris : ed. Robert Laffont,


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

2 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 14:52

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
La corrida es una parodia d'Occitània, qu'es l'Occitània vuda coma un apendix d'Espanha, una Occitània floclorizada per los parisencs en manca de solelh e d'alcòl, qu'es l'Occitània deguisada en andalosa per mielh obludar sa cultura...

http://ieumaitot.nireblog.com/

3 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 20:12

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
ne dives sàber hòrt suu tèma per parlar atau... dab paraulas categoricas atau, supausi auràs miat un estudi sociologic e istoric comparat dens los mitans aficionado occitan e andalos ?

precisi ma citacion èra ironica. lo trapi escandalos aqueste tèxte, vertat pas hòrt mei que la retorica pseudo ecologista de los que non coneishen pas arren au subjècte, o que las teorias anti specistas de Peter Singer, mès totun... Pensèvi una tala pila de topics racistes e mau documentats avossi hèit reagir drin mei.


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

4 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 20:40

Danís

avatar
Adjudant
Io quèo m'a trucat. M'en fote de la corrida, quitament s'entende los arguments daus dos camps. Mas aqui, lo tipe (emb un nom plan occitan) se serv de la corrida per dire que de tota faiçon lo Sud quo es un pòble de sauvatges degenerats... Regolant

5 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 20:46

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
es precisament per aquò qu'ic èi postat...

avossi volut har propaganda pro-taurina (mès sabi, dab lo sovier d'un debat precedent dens aquestas paginas, que n'es pas troòp lo lòc, e que lo monde n'es pas hòrt sensible a la causa per aqui), solide n'auri pas abordat lo tèma d'aqueste biais.

aqui totun, me bremba una discutida qu'avès lançada Danis, a perpaus de las atacas racistas contre los occitans. un exèmple de mei, aqui.


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

6 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 22:38

admin

avatar
Trobador !!
Trobador !!
Per díser la vertat, quan èi legit aqueth text, com te coneishi un chic, èi pas gausat responer, me soi dit lo Ceba E Roi es vendut caluc.Dobtós
Me dobtavi plan de l'ironia, mes coma soi pas tostemps un critic literari deus bons, èi avut paur de mancar quauque ren dens lo text. Me rassegura, èi avut la bona reaccion : èi pensat en purmèir au text de LF Céline que M Latry me muishè en Istòria e Civilizacion.


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

7 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 22:40

admin

avatar
Trobador !!
Trobador !!
" La partie non celtique de la France cause et pontifie. Elle donne
au pays ses ministres, ses vénérables, ses congressistes hyper-sonores.
C’est la partie vinasseuse de la République, la Méridionale,
profiteuse, resquilleuse, politique, éloquente, creuse. "
Louis-Ferdinand Céline, L’Ecole des cadavres
1938


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

8 Re: Corrida, basta ! le Lun 8 Nov - 23:08

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
ceba e roi a écrit:ne dives sàber hòrt suu tèma per parlar atau... dab paraulas categoricas atau, supausi auràs miat un estudi sociologic e istoric comparat dens los mitans aficionado occitan e andalos ?
De segur ! Un estudi priond daus kekes parisencs a la feria de Nimes, deguisats en espanhous. Sabia pas que n'i avia tant d'andalosas a l'accent ponchut a Nimes... Te l'avoe, coneisse pas lo mitan taurin occitan, ne'n i a pas en Lemosin, e coneisse pusleu lo costat basc e espanhou de tot quo. Costat gascon, la beuvaria semblava mai locala, mai "Sud-Ouest" emb los berrets roges e chamisons blancs (pusleu basques, non ?), mens de parisencs, quitament si rescontrava dau monde que coneissia. La cultura taurina occitana me sembla mai facha de corgudas que non pas de "corrida" a l'espanhola. E ço que fascha lo tipe me sembla mai lo fantasme parisenc dau sud que la realitat occitana.

http://ieumaitot.nireblog.com/

9 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 8:06

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
las corsas, de segur, son la fòrma mei locaus deus jòcs taurins, en camarga com en la lana. mès aquera aficion constituit, ce'm sembla, la hont de l'aficion a la corrida espanhòla.

per çò deu fantasme parisenc, sui pro d'acòrdi dab tu, mès me credi tanben que la corsa espanhòla uèi-lo-dia a una granda legitimitat aqui, au mensh en gasconha e en provença. benlèu l'imatge que se'n pòt véder, de dehòra, es lo d'una parodia d'espanha, d'un espanholisme de venta, castanhetas de plastic e banderilhas jaunas e rojas, mès t'asseguri que vivuda de l'interior la causa es diferenta, mei prigonda e sentimentau per los aficionats occitans.


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

10 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 9:27

capbreton

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
vist sus gasconha.com

http://www.gasconha.com/index.php?tipdoc=grans

"La corrida, c’est le pire Sud qui soit"
Trouvé ici :
occitania.forumactif.com/debuta-de-serada-f48/corrida-basta

Enfin une argumentation anti-corrida sérieuse ! (...)

"La corrida, c’est le pire Sud qui soit, celui de mecs et de meufs trépignant et braillant, se délectant du martyre d’une bête splendide, réclamant sa mort, immonde masse tresseuse de nasses, grouillante de préjugés, saturée de frustrations, meute ne vivant que pour voir grossir la meute, œuvrant à son renforcement, voyant dans toute solitude une provocation, une atteinte à la sûreté de son gras.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, un Sud gavé de téléréalité qui va se les vider en regardant la pique s’enfoncer dans la chair sanguinolente d’une bête piégée, humiliée, le Sud des têtes de lard ricardisées et des têtes de cons parmi lesquelles on repère, au premier regard, celles, rougeoyantes, des notaires sans culture, des avocats sans cause, et des vétérinaires dont les animaux se méfient.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, le Sud obsédé par ses propres racines, ignorant tout du feuillage et des oiseaux, le Sud qui a des toiles d’araignée sous les bras, porte un béret enfoncé jusqu’aux yeux, brandit comme autant de cartons rouges ses proverbes, ses dictons, sa prétendue sagesse faite de résignation, de garde à vous, et de soumission à l’ordre établi.
Défenestrons ce Sud et dézinguons la corrida !"

extrait de Corrida, basta ! / Christian Lacombe. -Paris : ed. Robert Laffont,
Auteur : Vincent.P
08/11/10
Votre avis ?
Il y a erreur d'ailleurs : l'auteur de ces lignes est Christian Laborde, romancier bigourdan, ancien professeur d'occitan de son état. C'est un exemple parmi d'autres de nougaroleries pseudo-universalistes, substrat idéologique de l'occitanisme contemporain.

Admirons tout de même ce mouvement intellectuel et patriotique qui fait écrire ceci à ses plus illustres représentants : "le Sud obsédé par ses propres racines [...] porte un béret enfoncé jusqu’aux yeux, brandit comme autant de cartons rouges ses proverbes, ses dictons, sa prétendue sagesse faite de résignation, de garde à vous, et de soumission à l’ordre établi".
C'est du Céline, l'imitation de Paris une fois de plus, la recherche mimétique d'une gouaille par haine de la sienne, trop paysanne.
Auteur : Vincent.P
08/11/10
Au passage, Laborde a tort : s'il vise assez bien la bourgeoisie provinciale comme friande de ce spectacle, il a tout à fait tort dans son portrait éculé du paysan aficionado.
S'il y eut bien une catégorie sociale qui fut réfractaire aux nouveaux jeux sportifs du siècle dernier (rugby, corrida, ...), ce furent les paysans, qui n'y sont venus que très tardivement.
Ces sports étaient ceux de la ville.
Même dans les Landes, il y avait une forte dichotomie entre la course landaise populaire et non codifiée et la corrida urbaine (Bayonne, Dax, ...), avec des liens avec le tourisme et le thermalisme.
Auteur : Vincent.P
09/11/10

11 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 10:00

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
Aima totjorn autant rire lo VincentP (alias Gascon, Invidia, ...). Vai benleu nos far un article sus son blògue !

http://ieumaitot.nireblog.com/

12 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 10:31

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
Bote l'extrach en entier. De notar la referéncia a Manciet (mai d'autres pròches de l'occitanisme).

Christian Laborde a écrit:La corrida, c’est le pire Sud qui soit, celui du général Franco envoyant ses toreros porter, sur les bords de la Nive et de l’Adour, la bonne parole du sang et de la torture.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, celui de mecs et de meufs trépignant et braillant, se délectant du martyre d’une bête splendide, réclamant sa mort, immonde masse tresseuse de nasses, grouillante de préjugés, saturée de frustrations, meute ne vivant que pour voir grossir la meute, œuvrant à son renforcement, voyant dans toute solitude une provocation, une atteinte à la sûreté de son gras.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, un Sud gavé de téléréalité qui va se les vider en regardant la pique s’enfoncer dans la chair sanguinolente d’une bête piégée, humiliée, le Sud des têtes de lard ricardisées et des têtes de cons parmi lesquelles on repère, au premier regard, celles, rougeoyantes, des notaires sans culture, des avocats sans cause, et des vétérinaires dont les animaux se méfient.
La corrida, c’est le pire Sud qui soit, le Sud obsédé par ses propres racines, ignorant tout du feuillage et des oiseaux, le Sud qui a des toiles d’araignée sous les bras, porte un béret enfoncé jusqu’aux yeux, brandit comme autant de cartons rouges ses proverbes, ses dictons, sa prétendue sagesse faite de résignation, de garde à vous, et de soumission à l’ordre établi.
Défenestrons ce Sud et dézinguons la corrida !
Je sais un autre Sud qui est un sein, une source, un songe. C’est mon Sud à moi, populaire et aristocratique, primitif et savant, ouvert, vivant, vital.
Mon Sud à moi, c’est Joë Bousquet écrivant La tisane de Sarments à Carcassonne, Claude Nougaro chantant « Locomotive d’or » au théâtre du Capitole, Bernard Lubat jouant de la batterie à des ragondins à Uzeste, André Breton marchant dans les rues de Saint-Cirq Lapopie, une percussion de Dimitri Szarzewski, la pluie dans un roman de Bernard Manciet, le revêtement granuleux de la route du Tourmalet, n’importe quelle rue de Toulouse, le poète Jean-Pierre Tardif rédigeant, en occitan, une petite grammaire arabe, Lance Armstrong accélérant dans la montée du Pla d’Adet, les Converse rouges d’un Lolita, Nabokov marchant, enfant, dans une rue de Pau.
Défenestrons le Sud de la mort et dézinguons la corrida ! Ouvrons le feu, vidons nos kalachnikovs, nos flingues planqués dans nos greniers sur la racaille confessée qui se rend aux arènes !
Et vous taureaux, mes chers taureaux, courez, courez, accrochez à vos cornes qui sont le narguilé de Dieu, l’écharpe tournoyante des vents !

Font : http://www.christianlaborde.com/article/article.php/article/corrida-basta-2

Bon veiqui çò que ne'n pensava lo Manciet de la corrida. Escriguet un poema sus un matador, el Yiyo.

Bernat Manciet a écrit:La tauromachie garde quelque chose d'important : ce qui s'appelle la grandeur. Celle de l'homme et de la bête. C'est un des derniers refuges pour un siècle qui manque de grandeur. Le taureau est un grand seigneur et le matador aussi. Je dis matador parce que ce dernier tue.

J'ai écrit ce texte après la mort d'El Yiyo. J'ai infléchi le sens : chez les antiques, il y a le destin auquel on ne peut échapper. Après le christianisme, l'amour brise le destin. L'amour n'est peut-être pas le mot qui convient. C'est intraduisible. Mais à ce moment-là, la notion d'amour, au sens de Pétrarque par exemple, brise le sens du mot destin. Dans ce drame, j'ai remplacé la liaison habituelle entre le taureau et le matador par des rapports amoureux. Ce sont aussi les rapports qui existent dans l'arène. Finalement, le destin c'est Satan. Or le destin peut être absorbé par la lumière.

Font : http://www.lmda.net/mat/MAT01908.html

http://ieumaitot.nireblog.com/

13 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 10:53

Danís

avatar
Adjudant
La citacion completa per Maime chamnha mon punt de vuda sus lo texte. Es pas contra los occitans, es contra los occitans que se son oblidats e que van veire la corrida. La citacion per Ceba e Roi laissava pas la plaça au segond element de la comparason...

14 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 13:28

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
La vertat es qu'au moment deishèri la purmèira citacion, coneishèvi pas la seguida...

Aquò dit, causiri tanben de completar pas après aver descubèrt lo dusau paragraf, pr'amor aquera seguida me semblèva pas briga solida. Citar Manciet en opausicion a l'aficion, trapi aquò curios, vedi pas l'interest de parlar de Lance Armstrong o de Nabokov, vedi pas lo ligam entre las ruas de Tolosa, la gramatica arabe e la pausicion anti-corrida. Es un chic aisit : "M'agrada pas la formula 1, las gents qu'i van son descerebrats acarnits de polucion, concessionaris en manca de reconeishéncia. A jo m'agrada la pesca a l'anguila, Jack Kerouac, Thurston Moore en concert a Seta, béver un còp lo ser rua Pannecau e sentir l'aulor de la Niva. Fau tuar lo monde que va a la formula 1." Es un chic aisit, e susquetot vòu pas dider arren.

Per resumir, una purmèira partida d'argumentari escandalosa, racista (desolat d'ic tornar dider) e conflada de topics dont provan la mesconeishéncia deu tèma ; una dusau shens interest, que non seguis pas logicament la purmèira e s'acaba sus una incitacion a la violéncia (i a monde que son en preson per mensh qu'aquò, mès vertat s'esconden pas darrèir una pseudo licéncia literària).

Desolat per contre d'aver escarnit lo nom d'aqueth filosòf. D'emocion n'avori las mans que pequèren, bissè.



Dernière édition par ceba e roi le Mar 9 Nov - 13:33, édité 1 fois


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

15 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 13:31

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
Danís a écrit:La citacion per Ceba e Roi laissava pas la plaça au segond element de la comparason...

ic sabes, es pr'amor sui pas sovent objectiu quand s'agis de bovins...


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

16 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 13:43

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
ceba e roi a écrit:Es un chic aisit, e susquetot vòu pas dider arren.
Me sembla que t'as pas compres çò que volia dire lo tipe. Opausa dos suds (enfin dos biais de veire lo "sud") : un sud barbare, alcolizat, que 'visa la tele-realita e que vai a la corrida e un sud civilizat, d'una civilizacion tan populara coma aristocratica facha de torn de França, de ruas de Tolosa, Nougaro, de Converse per çò qu'es dau costat popular, e de romans de Manciet, Kerouac, Breton, de musica de Lubat, de gramatica araba en occitan,... per lo costat aristocratic.

Es tant contestable coma de far dau transfert de la pulsion de mòrt daus aficonados sus lo matador una manifestacion de la grandor e de l'amor. Intelectualizar la conaria es lo pròpe de l'òme...

http://ieumaitot.nireblog.com/

17 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 13:51

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
Vertat compreni pas lo perqué d'aqueth tèxte. A las totas, marca plan lo tipe n'i coneish pas grand causa, tanpauc aus taurs tanpauc a las gents que los van véder.

Vedi pas perqué seré pas possible d'aimar s'alcolizar au ricard, de s'interessar a las lengas arabas, de legir Nabokov e d'anar aus taurs.

Aquera opausicion de dus suds, me sembla artificiau, messorguèira. D'un costat los charmants, dont se passejan dens las ruas de Tolosa ; de l'aute los maishants-pècs que puden au vielh, e que van aus taurs. E los maishants-pècs, los fau tuar !


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

18 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 14:36

admin

avatar
Trobador !!
Trobador !!
Coneishi un quite aficionado qu'es reviraire de Manciet ! Lo cau trencar per la mitat ?
Vau dens lo sens de Ceba e Roi. Aqueth text es purament racista. Es parier coma lo provisor que disó "Donner moi un kalachnikov et j'en fini avec l'occitan"; cau sonque remplaçar occitan per corrida de toro.


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

19 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 19:23

Sokolovic

avatar
Trobador !!
Trobador !!
Heuuuu...Parla d'un cert "sud". Es pas faus de dire que la part màger dei nescis dins leis emissions de telerealitat venon soventei fes dau nòstre ò dei regions de l'extrem nòrd de França.
Es pas faus nimai de pensar que lo folclòre espanholisant que mena de còp la corrida ("hihihi bodegà, tapàs, salsà flamencò latinò calienté olé olé etc) es pas representatiu de la vertadiera cultura dau nòstre.

E quora liegi aquò, ai puslèu l'impression qu'es una imatge folclorisada coma aquesta, que representa pas per eu çò qu'es lo miegjorn de França vertadier, aquesta mesa en scèna d'una faussa ispania que l'agrada pas.

20 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 20:19

LaurençD

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
"Lance Armstrong accélérant dans la montée du Pla d'Adet..." E ben manca pus que las banderilhas !

21 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 21:03

Alh Òli

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu C. a écrit:Heuuuu...Parla d'un cert "sud". Es pas faus de dire que la part màger dei nescis dins leis emissions de telerealitat venon soventei fes dau nòstre ò dei regions de l'extrem nòrd de França.
Es pas faus nimai de pensar que lo folclòre espanholisant que mena de còp la corrida ("hihihi bodegà, tapàs, salsà flamencò latinò calienté olé olé etc) es pas representatiu de la vertadiera cultura dau nòstre.

E quora liegi aquò, ai puslèu l'impression qu'es una imatge folclorisada coma aquesta, que representa pas per eu çò qu'es lo miegjorn de França vertadier, aquesta mesa en scèna d'una faussa ispania que l'agrada pas.

Es lo deracinament e la ghettoisacien dei populaciens eissudas de l'immigracien espanhòla que meneran a aquò.

Mon grand, qu'aviá fugit Espanha, a totjorn cagat sus estei comportaments, mei colègas vagament espanhòus eran a fons dedins pasmens. Es lo meme fenomene que si pòu observar a l'ora d'ara emé la gent eissuda d'Africa que ti donan de leiçons de comportament islamic en mesclant la tradicien e la pratica religiosa reala.

"Racista" es ailàs un terme ben usat. Sariam negres, lo terme de "racista" sariá apropriat, mai coma siam normaus, conven pas. Lo mòt exact... sai pas qun poiriá estre.

22 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 21:10

Marxelin

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
De tot biais Labòrda es un traïdor. Es un ancian escrivan occitan que reneguèt sas conviccions e ara esita pas d'escopir sus l'occitanism.

De legir "L'os de dyonisos" un bon libre sul plan literari, l'aimi fòrça per contra aimi pas quand parla de l'occitanism. Sul seu sit nèga son passat d'escrivan occitan :

http://www.christianlaborde.com/

Libres escrits en occitan per aquel :

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=21/SHW?FRST=24

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=21/SHW?FRST=29

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=31/SHW?FRST=33

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=31/SHW?FRST=34

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=31/SHW?FRST=35

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=31/SHW?FRST=40

e suspresa un libre qu'escrivèt en francés e foguèt revirat en lenga nòstra per... A vos de legir :

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=1/TTL=21/SHW?FRST=30

Domatge aquel c... a una lenga de las bonas en gascon.

http://www.anaram.org

23 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 22:15

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
Alh Òli a écrit:Mon grand, qu'aviá fugit Espanha, a totjorn cagat sus estei comportaments,
Dins ma familha (murciana) qu'es quauquaren qu'interessa degun, la corrida. Coma si quo fasia pas partida de lor cultura.

Alh Òli a écrit:Lo mòt exact... sai pas qun poiriá estre.
Lo mespretz. Parla pas d'estrangiers, parla de son pais, daus seus, dau Sud. Mas ne'n mespresa 'na partida : los que baden davant daus drogats a bicicleta... Ah non, quilhs-qui, ne'n fai partida Escacalassant

Los reviraires de Laborde : Eric Chaplain (coneisse pas), Eric Astié (coneisse de nom).

http://ieumaitot.nireblog.com/

24 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 22:28

Alh Òli

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
maime a écrit:
Alh Òli a écrit:Mon grand, qu'aviá fugit Espanha, a totjorn cagat sus estei comportaments,
Dins ma familha (murciana) qu'es quauquaren qu'interessa degun, la corrida. Coma si quo fasia pas partida de lor cultura.


Bensai nòstrei familhas an la mema istòria, pòu explicar (mon grand aviá fugit que lo president espanhòu de l'epòca, un òme charmant, l'aviá dich indesirable)

25 Re: Corrida, basta ! le Mar 9 Nov - 22:52

maime

avatar
Lemosin de prumiera !
Quo siria pas lo famos Primo de Rivera queu president ? Ma familha son pusleu daus refugiats economics. Mon reir-grand era vengut comblar las trenchadas de la prumiera guerra mondiala en França. E avia trobat que la terra era força mai richa que non pas la de Murcia. Alaidonc, quand tornet, prenguet sa mair, sa femna mai los mainatges, direccion Paris. Eran nonmas daus paubres païsans murcians, lo public ideau per de las corridas.

Coneisse pas bien l'istoria de quela region d'Espanha, emai ma granda era trop p'ita per ben tot comprener mas sembla que n'i a 'gut un movement migratori important a Murcia davant la guerra civila. Aimat Serre dins Bogre d'Ase, ne'n parla. Enfin 'na frasa : Alentorn de 1929 i aguèt la venguda gròssa dei trabalhaires de Múrcia. La legiguei dins lo metode Oc-ben. Lo mai surprenent per me qu'es que ma granda 'ribet en França en 1929 maitot. Interrogacion Ne'n avia parlat sus mon blogue a l'epoca : http://ieumaitot.nireblog.com/post/2007/12/03/lespanhola

http://ieumaitot.nireblog.com/

26 Re: Corrida, basta ! le Mer 10 Nov - 4:07

admin

avatar
Trobador !!
Trobador !!
Mos reires grans son arribat de Cantabria pr'amor de la guerra civila. Mon gran es sos fraire e sors, qu'èran damorat en çò d'una sian s'an passat la termièira 2 -3 annadas après. Sabi pas per los autes, mes lo mon gran es un aficionado a petita escala. Non hè pas la sason sancèra, va pas har 300 km per una corrida, mes li agrada. Un còp la reira-gran me disó que lo son òme èra ganaderiero, mes coma l'i a pres tanben un còp de'ns díser qu'an deishat lo país pr'amor qu'èran tròp de drecha per Franco, alara qu'eran comunists, ... Fumaire
Caqulà, èi totjorn vist l'aficion deu mon gran coma una mena de fantasme d'un país perdut.


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

27 Re: Corrida, basta ! le Mer 10 Nov - 7:10

ceba e roi

avatar
Guelha de bonda
Guelha de bonda
Matieu C. a écrit:Es pas faus nimai de pensar que lo folclòre espanholisant que mena de còp la corrida ("hihihi bodegà, tapàs, salsà flamencò latinò calienté olé olé etc) es pas representatiu de la vertadiera cultura dau nòstre.

Aquò solide, ça que là se pòt pensar qu'aqueste folclòre es una capa superficiau de la corrida, un aspècte comerciau que non hè pas ilusion hòrt de temps. Los aficionados s'i interessan pas gaire, ce'm sembla, ad aquera sopa. Vertat totun qu'es l'imatge purmèir qu'apareish a l'entorn de las arenas, com a las hèstas deu Mont, de Dacs o de Baiona. Mès aqui fau pas s'enganar, i a pausa qu'aqueras hèstas an pas mei d'amna, o que fau cercar prigond per la trobar, l'amna. De tot biais, sabi pas ont se pòt trobar la vertadèira cultura deu nòste, uèi lo dia (ad una escala drin "de massa", vòli dider, e shens parlar de l'Estivada). D'acòrdi, benlèu a la corsa landesa o camarguesa, tè !

Per contre prometi que venir per exèmple a Samadet (dens lo Tursan, entre lo Mont e Aire) a la debuta de març, per la purmèira corsa de la saison, o a Capcius au mes de junh, per la Feria Rugby y toros ( Geinat ) son experiéncias dont amuishan una auta cara de l'ahar, shens tant d'espanholarias (ne coneishi un que diré "d'espingouineries"), e dab hòrt mei de sinceritat.


_________________
La ceba fai bèure e manten la sed

28 Re: Corrida, basta ! le Mer 10 Nov - 9:56

Alh Òli

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
maime a écrit:Quo siria pas lo famos Primo de Rivera queu president ? Ma familha son pusleu daus refugiats economics. Mon reir-grand era vengut comblar las trenchadas de la prumiera guerra mondiala en França. E avia trobat que la terra era força mai richa que non pas la de Murcia. Alaidonc, quand tornet, prenguet sa mair, sa femna mai los mainatges, direccion Paris. Eran nonmas daus paubres païsans murcians, lo public ideau per de las corridas.


Era arribat en França en 1939, condemnat a mòrt per sei sentiments anarchistas. Avans que de restar quauquei mes enfermat a Saint-Omer per participar a l'esfòrç de Blitz... En arribant aviá levat tot ce qu'èra espanhòu, e jurat de l'i pas tornar fins qu'a la mòrt de Franco. En 1975, era marridat e papa, doncas restèt en França

29 Re: Corrida, basta ! le Jeu 11 Nov - 21:34

Marxelin

avatar
Occitan Warrior
Occitan Warrior
Crestian Labòrda un de mai que podèm botar dins la tièra dels traïdors. Prepausi de faire una tièra e n'i a a bodre. De noms, de noms, de noms !

http://www.anaram.org

30 Re: Corrida, basta ! le Jeu 11 Nov - 22:31

Zengi

avatar
Trobador !!
Trobador !!
La citacion completa per Maime chamnha mon punt de vuda sus lo texte. Es pas contra los occitans, es contra los occitans que se son oblidats e que van veire la corrida. La citacion per Ceba e Roi laissava pas la plaça au segond element de la comparason...
Soi d'còrd. Mes benlèu ei mon costat radicaument anti corrida qui parla ..

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum