OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L’INNOCENCE PERDUE DE L’OCCITANISME

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Rappel du premier message :

L’INNOCENCE PERDUE DE L’OCCITANISME

Le 24 octobre aura lieu à Carcassonne une manifestation « nationale » revendiquant pour l’occitan le droit de cité que la République française lui a toujours refusé. Les mots d’ordre de cette manifestation me semblent parfaitement légitimes, et j’ai assisté aux deux premières manifestations qui les mettaient en avant, à l’automne 2006 et au printemps 2008.

Pourtant, je n’irai pas à Carcassonne ce jour-là. Je ne suis pas seul, à Marseille, à assumer cette décision. L’Ostau dau País Marselhés, dont je fais partie et qui avait organisé le déplacement marseillais aux deux manifestations précédentes, a décidé de ne pas s’y rendre. Les associations amies avec lesquelles il nous arrive de collaborer à Marseille, et qui étaient avec nous à la dernière manifestation de Béziers, ne s’y rendront pas non plus.

A cela, deux raisons.

D’abord le choix du lieu. La première manifestation, en 2006, s’était déroulée… à Carcassonne. La seconde, en 2008, à Béziers. A la suite de quoi l’Ostau et les associations amies avions proposé d’organiser la suivante à Marseille, proposition formulée également par un groupe de toulousains. Manifester dans la plus grande ville d’Occitanie, celle qui, bien avant les autres, a fait l’expérience de la cohabitation et de la rencontre avec l’Autre, l’étranger, l’immigré (nos grands-parents, pour beaucoup d’entre nous), qui constitue en outre un indéniable foyer de création occitane contemporaine, où l’on voit des banderoles en occitan (graphie classique, svp) au Stade, manifester dans cette ville donc se présentait à la fois comme un challenge passionnant et comme une expérience inédite. Nous savions pouvoir compter sur des relais dans la ville même. Pour autant, ce n’était qu’une possibilité parmi tant d’autres : il ne nous aurait pas déplu de nous déplacer en d’autres lieux, à Pau ou à Limoges par exemple. Voilà qui aurait fourni l’occasion d’aller découvrir des villes que, pour la majorité d’entre nous, nous ne connaissons pas, et y rencontrer des gens porteurs d’autres modalités de notre culture.

Après un an de discussions, le collectif organisateur a décidé de refaire la manifestation… à Carcassonne. Les arguments avancés pour justifier ce choix sont relatifs à la compétence avérée des Carcassonnais en matière d’organisation et d’accueil, et à la centralité du lieu par rapport à l’ensemble des pays occitans.

Le premier argument ne laisse aux autres villes aucune latitude de démontrer à leur tour compétence et savoir-faire. Que les Marseillais n’aient pas seulement mauvaise réputation à Paris mais aussi dans certains milieux occitanistes, c’est une chose ; mais pourquoi les Palois, les Limougeauds ou autres citadins occitans se trouvent-ils a priori indignes de la confiance accordée aux Carcassonnais ? L’argument de la centralité est encore plus douteux, s’agissant quand même d’un mouvement anti-centraliste, dont on pouvait attendre qu’il se déploie à travers l’espace occitan (mieux, qu’il contribue par sa dynamique à la construction d’un espace fondamentalement périphérique, à revers de la vision centrée qui caractérise la France)[1].

Donc, les manifestations en faveur de l’occitan se trouvent résolument ramassées sur la région languedocienne. Précisément là où sont basées la plupart des entités composant le collectif organisateur (certains suggèrent même que la répétition de ces manifestations en Languedoc-Roussillon aiderait ces entités à exiger et obtenir davantage de subventions auprès des collectivités locales de cette région : après tout, grand bien leur fasse, mais que ce ne soit pas au détriment des autres…).

Ce choix est évidemment de nature à conforter tous ceux qui, dans les pays occitans, contestent l’existence d’une langue commune et prônent inversement le repli provincialiste : on en trouve en Provence rhodanienne, en pays niçard, en Bearn, en Auvergne etc. On peut dire qu’une occasion unique de couper l’herbe sous les pieds à ces replis provincialistes, dont l’expression la plus virulente se situe précisément en Provence, a été ratée. Et les vieux cons moisis de « Prouvenço ! », qui dénoncent régulièrement « l’impérialisme languedocien » (c’est d’ailleurs leur seule et unique activité), vont trouver de quoi verser de l’eau à leur moulin dans le fait que les manifestations occitanistes se concentrent en Languedoc.

A l’inverse, les organisateurs de la manifestation de Carcassonne, malgré leur occitanisme, n’agissent guère différemment en cantonnant dans une seule région une revendication qui en concerne au moins sept.

L’autre raison est tout aussi grave, et, tout comme la première, justifie à elle seule que les Marseillais s’abstiennent de participer au rassemblement du 24 à Carcassonne.

Cela concerne la présence d’un ramassis de fascistes identitaires à la manifestation de Béziers, en mars 2008. Depuis quelques années, ces groupes récupèrent à tout va la revendication occitane pour l’amalgamer à un discours raciste et xénophobe vieux comme ce monde. Nul ne peut ignorer l’existence de ces gens, qui tentent de surfer sur la vague occitaniste -bien qu’évidemment inaptes à la moindre expression culturelle authentique. Nul ne pouvait ignorer leur présence à Béziers le 19 mars 2008, annoncée sur leurs blogs respectifs. Nous pensions, naïvement, que les organisateurs de la manifestation auraient pris les mesures de nature à la repousser. On sait qu’il n’en fut rien, hormis une dérisoire tentative de faire appel… à la police, pour éjecter les identitaires de l’esplanade Paul-Riquet où ils tenaient un stand. Laquelle police évidemment n’en fit rien –il n’y a que les cotisants de la Camif pour s’en étonner. Par ailleurs, les gens de « Anaram au patac », mouvement occitaniste anti-raciste et anti-fasciste qui exigeait des organisateurs un peu plus de fermeté se virent menacer d’expulsion par l’un des organisateurs s’ils troublaient la manifestation… Le monde à l’envers.

Par la suite, le groupe identitaire, aisément reconnaissable à ses poses martiales et au tract qu’il diffusait, s’intégra tranquillement à la manif, gentiment aiguillé par le responsable du service d’ordre[2]. Advint ce qui devait fatalement advenir : excédées, quelques personnes, en fin de manif, se portèrent au devant du groupe en question et l’apostrophèrent vertement, provoquant en retour une agression physique d’une extrême brutalité (bilan, trois blessés dont deux filles). On peut bien dire qu’il n’était pas indiqué d’aller apostropher à cet instant-là de tels personnages (le temps que tout le groupe marseillais, rejeté en fin de cortège par les organisateurs, arrive à la rescousse, le mal était fait et les rats identitaires quittaient le navire sous les invectives). Sans doute. Mais si les mesures adéquates avaient été prises en amont, le problème ne se serait même pas posé. La faute incombe aux organisateurs, non à ceux qui ont laissé parler leurs tripes. En ce qui me concerne, je dirai simplement que c’est la première fois de ma vie que je me trouve dans le même cortège qu’un groupe de fascistes, et je constate que cela s’est passé dans une manifestation occitaniste. On parle ici de gens qui, par exemple, ont été capables de débouler à la faculté de lettres de Montpellier et de rouer de coups un étudiant africain qui passait par là aux cris de « rentre chez toi, sale négro ! ». Quelle figure avons-nous devant nos amis africains et nord-africains, d’avoir laissé de telles gens s’insinuer dans une manifestation en faveur de notre langue ?

Mais le pire advint par la suite avec l’attitude des organisateurs persistant dans la politique du dos rond. Ne parlons que de la simple politesse qui aurait consisté, en tant qu’organisateurs, à se sentir un tant soit peu concerné et à demander des nouvelles des personnes blessées –seul un groupe de jeunes occitanistes toulousains l’a fait par mail quelques jours après, et qui ne faisait partie des organisateurs. Mais parlons aussi du fait que, dans la réunion de debriefing qui a suivi la manifestation, il ne fût même pas fait mention de l’incident, les organisateurs préférant s’auto-congratuler du succès numérique du 19 mars. Dans les réunions successives destinées à préparer la manifestation suivante (en l’occurrence celle qui aura lieu le 24 octobre), il ne fut pas davantage question du problème posé par l’intrusion des identitaires. La conclusion s’impose d’elle-même : pour les organisateurs de ces manifestations, le problème ne se pose pas.

Non que je soupçonne ces organisateurs de connivence idéologique avec ces groupes identitaires, loin de là (je n’en dirai pas autant de certains membres du service d’ordre). Je pense seulement que l’occitanisme institutionnel qu’ils représentent préfère, dans sa quête de reconnaissance officielle, éviter les remous et les vagues, en espérant que la trentaine d’identitaires passe inaperçue dans une manifestation de 20 000 personnes. Seul problème, ces gens savent ne pas passer inaperçus…

On peut bien se vanter, dans les ouvrages destinés au public des lettrés occitans, de ce que la civilisation occitane du XII° siècle ait su faire bel accueil à la culture arabe et à la culture juive de l’époque ; mais nous sommes au XXI° siècle, et nous savons que les tentations fascistes et racistes hantent certaines régions occitanes (précisément, Provence et Languedoc où le Front National réalise quelques uns de ses meilleurs scores électoraux depuis vingt-cinq ans). Dans ces conditions, faire comme si le problème posé par l’activisme des identitaires n’existait pas relève de la lâcheté politique la plus totale.

Je laisserai donc tout ce beau monde arpenter les rues de Carcassonne. Chez moi, à Marseille, le nécessaire a été fait pour interdire aux identitaires de s’implanter, et il le sera aussi souvent qu’il le faudra. Que chacun en fasse autant chez soi.

A.DELL’UMBRIA, Marseille, 1er septembre 2009.


[1] L’argument de la facilité d’accès (Pau serait trop loin de Nice, Limoges de Carcassonne, Marseille de Bordeaux etc.) est encore plus spécieux. Je suis certain que nombre de gens présents dans ces manifestations n’hésitent pas, par ailleurs, à parcourir des milliers de kms pour aller s’offrir un peu d’exotisme aux Caraïbes ou en Thaïlande, aux Maldives ou à Rio, parce que c’est ainsi que fonctionnent les classes moyennes auxquelles une grande partie des occitanistes appartiennent.

[2] Les identitaires saluaient d’ailleurs, quelques jours après, sur un de leurs blogs, « l’attitude positive et ouverte de David Cantournet, le responsable du service d’ordre ».

Source: [url]engambi.com[/url]


joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
+10000000000000000000000000000000000000000000

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Qualqu'un mai


Guelha de bonda
Guelha de bonda
Matieu C. a écrit:[Acabi amb un pensament personau. Parlar de competéncia de la còla deLengadòc quora si vei qu'an un mes de la manif ne son encara a mandar de mail per recrutar de benvolents per lo servici d'òrdre ! Mi parlas d'una competéncia ! Sensa comptar lo dangier amb aquestei menas de crida de far infiltrar lo S.O. per de maufatans.

Emai soi d'acòrdi sus tot lo demai qu'as respondut a l'Aura, caldrà comprene (es pas espacialament per tu mas per cada persona aicí) que l'occitanisme ( o Anem Òc) es pas un servici public ont nosaus seriam contribuidors (ont pagariam de talhas e tot aquò). L'occitanisme es engimbrat mai que mai per d'associacions (de còps professionalizadas ambe de salariats mas son mai que mai ambe de benevòles). Alavetz, caldriá arrestar ambe lo daquòs coma "l'occitanisme nos es deveire" perque auriam de parts de mercat dins l'occitanisme pr'amor que seriá tanben una SA o SARL. Lo jorn que tot un cadun aurà comprés aquò, me pensi alavetz qu'aurem capitat quicòm. Per la competéncia de la còla de Lengadòc, me pensi que farà plaser a la vici presidenta de l'IEO Nacional (sèi ben, es l'IEO alavetz son de putassièrs se diràn d'unis aicí mas tòrni díser ... es pas un serivi public ont ètz deveires de quicòm!!). En comparason ambe Besièrs de 2007 ont los missants organizatos cercavan encara lo quite jorn de la protèsta de mond per ajudar pel servici d'òrdre, aquí al mens la comunicacion e l'organizacion (a aquel nivèl) me sembla un bocin melhora ... Apuèi serà aisit (coma per Besièrs en 2007) d'escupir coma un deveire de l'occitanisme en diguent "l'organizacion èra merdicosa, jo fasquèri pas res e de tot biais son de putas perque son los missants occitanistas, etc". Pr'aquò, çò que me fa lagui, es plan manhaguet de díser "cal que lo servici d'òrdre rebute los fafs fòra de la manifestacion" mas quand sabètz qu'aquel mond benvolent son compauts de 3 pepins, 2 meninas e 2 joves, es plan aisit de lor escupir dessús. De còps, d'unis aicí foncionan coma las practicas ("los clients") de l'occitanisme (se creson totjorn deveires). Vesi pas brica aquel servici d'òrdre d'Anem Òc o 2 joves anti fa "non violents" (cargats de lor camiset "Occitània anti faicista") anar véser los fafs per lor díser: "Heu ... perdon, poiriatz quitar la manifestacion sens vos comandar ?" Levat que i auja de mond coma la vièlha garda dels MTP (per exemple ) o encara un servici d'òrde coma lo de la CGT (que sap fotre defòra de sens
papièrs ... ). E sabèm ben pro qu'Anem Òc es pas una SARL o lo servici public de l'occitanisme, aquelis "professionals" dels servicis d'òrdre se fan pagar ... e deu èsser car. Per acabar, l'occitanisme se pòt pas viure sonque per internet o letras escambiadas ... Soi lo primièr de plànher aicí qu'aquela manifestacion siásque un còp de mai en Lengadòc e qu'èri a 100% per que siásque Marsilha o una autra ciutat fòra de Lengadòc e subretot Tolosa! Participèri pas (e coma bravament de mond aicí) als diferents acamps d'Anem Òc (e me pensi qu'èra important tanplan per l'OPM coma per totis aicí d'èsser estats presents a aquelis acamps ... mas i èrem pas e lo mond decidiguèron per nosaus ... "les absents ont toujours torts"). Èi benlèu pas de posicion oficiala, èi pas dit tanpauc qu'anirèi a Carcassona (sabi pas encara) mas a mon pichòt nivèl, èi plan conciéncia de çò que fasquèri pas per que las causas càmbien (e aquò se passa ambe una preséncia fisica ... pas per internet).

Sokolovic


Trobador !!
Trobador !!
Godolin a écrit:
Matieu C. a écrit:[Acabi amb un pensament personau. Parlar de competéncia de la còla deLengadòc quora si vei qu'an un mes de la manif ne son encara a mandar de mail per recrutar de benvolents per lo servici d'òrdre ! Mi parlas d'una competéncia ! Sensa comptar lo dangier amb aquestei menas de crida de far infiltrar lo S.O. per de maufatans.

Emai soi d'acòrdi sus tot lo demai qu'as respondut a l'Aura, caldrà comprene (es pas espacialament per tu mas per cada persona aicí) que l'occitanisme ( o Anem Òc) es pas un servici public ont nosaus seriam contribuidors (ont pagariam de talhas e tot aquò). L'occitanisme es engimbrat mai que mai per d'associacions (de còps professionalizadas ambe de salariats mas son mai que mai ambe de benevòles). Alavetz, caldriá arrestar ambe lo daquòs coma "l'occitanisme nos es deveire" perque auriam de parts de mercat dins l'occitanisme pr'amor que seriá tanben una SA o SARL. Lo jorn que tot un cadun aurà comprés aquò, me pensi alavetz qu'aurem capitat quicòm. Per la competéncia de la còla de Lengadòc, me pensi que farà plaser a la vici presidenta de l'IEO Nacional (sèi ben, es l'IEO alavetz son de putassièrs se diràn d'unis aicí mas tòrni díser ... es pas un serivi public ont ètz deveires de quicòm!!). En comparason ambe Besièrs de 2007 ont los missants organizatos cercavan encara lo quite jorn de la protèsta de mond per ajudar pel servici d'òrdre, aquí al mens la comunicacion e l'organizacion (a aquel nivèl) me sembla un bocin melhora ... Apuèi serà aisit (coma per Besièrs en 2007) d'escupir coma un deveire de l'occitanisme en diguent "l'organizacion èra merdicosa, jo fasquèri pas res e de tot biais son de putas perque son los missants occitanistas, etc". Pr'aquò, çò que me fa lagui, es plan manhaguet de díser "cal que lo servici d'òrdre rebute los fafs fòra de la manifestacion" mas quand sabètz qu'aquel mond benvolent son compauts de 3 pepins, 2 meninas e 2 joves, es plan aisit de lor escupir dessús. De còps, d'unis aicí foncionan coma las practicas ("los clients") de l'occitanisme (se creson totjorn deveires). Vesi pas brica aquel servici d'òrdre d'Anem Òc o 2 joves anti fa "non violents" (cargats de lor camiset "Occitània anti faicista") anar véser los fafs per lor díser: "Heu ... perdon, poiriatz quitar la manifestacion sens vos comandar ?" Levat que i auja de mond coma la vièlha garda dels MTP (per exemple ) o encara un servici d'òrde coma lo de la CGT (que sap fotre defòra de sens
papièrs ... ). E sabèm ben pro qu'Anem Òc es pas una SARL o lo servici public de l'occitanisme, aquelis "professionals" dels servicis d'òrdre se fan pagar ... e deu èsser car. Per acabar, l'occitanisme se pòt pas viure sonque per internet o letras escambiadas ... Soi lo primièr de plànher aicí qu'aquela manifestacion siásque un còp de mai en Lengadòc e qu'èri a 100% per que siásque Marsilha o una autra ciutat fòra de Lengadòc e subretot Tolosa! Participèri pas (e coma bravament de mond aicí) als diferents acamps d'Anem Òc (e me pensi qu'èra important tanplan per l'OPM coma per totis aicí d'èsser estats presents a aquelis acamps ... mas i èrem pas e lo mond decidiguèron per nosaus ... "les absents ont toujours torts"). Èi benlèu pas de posicion oficiala, èi pas dit tanpauc qu'anirèi a Carcassona (sabi pas encara) mas a mon pichòt nivèl, èi plan conciéncia de çò que fasquèri pas per que las causas càmbien (e aquò se passa ambe una preséncia fisica ... pas per internet).

Ben escota, l'ai ja dich a MJV e ti lo tòrni dire a tu mai demandar a un vintenat de personas SEGURAS d'èstre aqui per assegurar lo servici d'òrdre, ai pas de besonh de mandar un mail per aquò. Quauquei telefonadas e basta (E de MTP n'aurai Clucant )
Lo problèma deis acamps es que , gramaci la centralitat, si fan totjorn en lengadòc.
Alòr fau préner lo temps de venir, pagar son viatge, envisatjar un nuech a l'ostalaria, etc... Una consulta vertadiera dau malhum associatiu occitan, en fent d'acamps publics dins cada region seria estat, mi sembla, mai democratic.

E per la rèste, escupissi pas sus l'occitanisme sabes... Mai avèm pasmens lo drech de donar lo nòstre avejaire ? An decidit de procedir coma aquò e a nautres nos agrada gaire. Donc vieu pas perqué auriam pas de rasons de lo dire.
E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.
Cu lei va controrotlar aquelei gens ? Cu sauprà se l'aurà pas d'infiltrats aqui dedins ?

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Podon demandar als ancians del MEDOC Mtpl, eran mestre dins l'art de detecion dels maufatans far d'unas annadas......

Bon d'accordi

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Sokolovic


Trobador !!
Trobador !!
joan_cavalier a écrit:Podon demandar als ancians del MEDOC Mtpl, eran mestre dins l'art de detecion dels maufatans far d'unas annadas......

Bon d'accordi

E fau partida deis enganats donc ti pòs trumfar, caponet. E manda mi puslèu lo numèro de Yellow Hielo per MP que lo vau sonar per lo clash.

Qualqu'un mai


Guelha de bonda
Guelha de bonda
Matieu C. a écrit: E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.
Cu lei va controrotlar aquelei gens ? Cu sauprà se l'aurà pas d'infiltrats aqui dedins ?

Compreni tanben, jo tanben èi páur que i aguèsse d'inflitrats, mas alavetz cossí fa per agantar de mond per tal de far la securitat?

Sokolovic


Trobador !!
Trobador !!
Godolin a écrit:
Matieu C. a écrit: E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.
Cu lei va controrotlar aquelei gens ? Cu sauprà se l'aurà pas d'infiltrats aqui dedins ?

Compreni tanben, jo tanben èi páur que i aguèsse d'inflitrats, mas alavetz cossí fa per agantar de mond per tal de far la securitat?

Aver de conoissanças bessai ? Un malhum de personas seguras que li pòs comptar dessus. Ren d'excepcionau, hè, la fòrça dei grandei ciutats, e tanben d'aguer un malhum mai espés.

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Matieu C. a écrit:

E fau partida deis enganats donc ti pòs trumfar, caponet. E manda mi puslèu lo numèro de Yellow Hielo per MP que lo vau sonar per lo clash.

A vo, Magali m'avia dit que "l'amic Marçau" avia una pichona amiga al MEDOC Mtpl, era tu doncas ? lol

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Sokolovic


Trobador !!
Trobador !!
joan_cavalier a écrit:
Matieu C. a écrit:

E fau partida deis enganats donc ti pòs trumfar, caponet. E manda mi puslèu lo numèro de Yellow Hielo per MP que lo vau sonar per lo clash.

A vo, Magali m'avia dit que "l'amic Marçau" avia una pichona amiga al MEDOC Mtpl, era tu doncas ? lol

Tututut, pas de nom stp.

Es pron inteligent lo tipe maugrat seis idèias, lo fau pas prendre per un arlèri.

oxatan


Òmi/Hemna de Situacion
Òmi/Hemna de Situacion
Matieu C. a écrit:
E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.

Benlèu que los organisators an pas tròp la costuma de se fretar als fafs que al despart de la manifestacion occitana los veson pas cap.
Devriatz balhar qualques conselhs puslèu que de critica que en Provença avetz totas las polidas vilas d'extrema dreita, e que Marselha desfonças los escorses del FN a cada eleccion, e que los vòstres JI an tot un fum de sitis e d'antenas localas en cò vòstre, donc devetz aver mai la costuma que los carcasonés.

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Notaras qu'ai pas balhat de nom d'ostau (a mai lo sabi, l'ai minjat en entrevista per Besiers (ço que m'avia costat de me faire tractar de josten dels JIDOC per la part del monde occitanISTE que sabon pas ço qu'es lo mestier de jornaliste e qu'aquela mena de gens, val mielh los daissar charrar que de faire l'estruçi) ai capitat de le fotre mas me prenguet de temps, es finot

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Sokolovic


Trobador !!
Trobador !!
oxatan a écrit:
Matieu C. a écrit:
E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.

Benlèu que los organisators an pas tròp la costuma de se fretar als fafs que al despart de la manifestacion occitana los veson pas cap.
Devriatz balhar qualques conselhs puslèu que de critica que en Provença avetz totas las polidas vilas d'extrema dreita, e que Marselha desfonças los escorses del FN a cada eleccion, e que los vòstres JI an tot un fum de sitis e d'antenas localas en cò vòstre, donc devetz aver mai la costuma que los carcasonés.

Ben mon promier conseu l'ai mes mai en naut. Pas mandar de crida publica per fargar lo S.O.

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
oxatan a écrit:

Benlèu que los organisators an pas tròp la costuma de se fretar als fafs que al despart de la manifestacion occitana los veson pas cap.
Devriatz balhar qualques conselhs puslèu que de critica que en Provença avetz totas las polidas vilas d'extrema dreita, e que Marselha desfonças los escorses del FN a cada eleccion, e que los vòstres JI an tot un fum de sitis e d'antenas localas en cò vòstre, donc devetz aver mai la costuma que los carcasonés.

Woaw vola de mai en mai naut (lo costat cor de recreança d'escola mairala)

Pichon assaber per la tua governa, Aude (un drin coma Arieja e lo regretti) es comol de monde que votan F-Haine, non pas per vocacion faissista prigonda, mas tot simplament per de que son d'ancians comunistes que son estat deçaubuts pel comunisme al moment de l'esquera plurala e que doncas se dison que se "neunoeil" passa, aquo va butar lo monde per carrièra e qu'auran enfin la revolucion......

Aprep francament, l'argument "et puis d'abord des fachos vous en avez pleins, la Provence c'est que des fachos" es al mens tant intelligent que quora los franceses an aprofiechat que doas colhas aguesson pintrar eslogans racistes en Corsega, ta diser "Lo monde de Corsega son racistes", francament, urosament que tombem pas dins lo "cliché" tant coma tu, si de non, en no basant sus la tua analisi te disi pas ço que pensariam dels audencs.........

Cedric

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
bon, un cop de mai, sei pas dau tot l'avocat dau Danis C., lo coneisse pas gaire d'alhors. Mas pense que, si sa paraulas erna un pauc desmesuradas subre AAP, qu'es au fons ço que pensan la major partida daus militants dau PO... Ieu que ne'n coneisse quauqu'uns, ai sovent auvit de chaitivas frasas sus AAP... Qu'es pas noveu! Alora benleu que lo Danis C. es un pauc "redde dins sas declaracions" e qu'eu parla trop reddament quauques cops, qu'eu exagera (qui a platussat mas v'un cop coma se io sap, qu'es sa personalitat, 'na "granda gula"), mas qu'es un jardinier qu'es pas un politic professionau...
M'acusaratz bethlèu de defénder mon ostau, mes me'n foti.

Tiston te compreni pas aquiu (quitament se se coneishem pas);
M'estona hòrt çò que dises sus lo Partit Occitan. Coneishi un pauc los de Tolosa, e shens parlar a lor plaça, vèdi mau lo Guilhem o lo Remesi declarar que AAP (qui existeish pas mei) o los neo nazis identitaris, que son la medisha mèrda. Ei pas briga çò que nos disen en tot cas.
Après s'an derivas dretèras deu costat de Montpelhièr o alhors, ei lo pb deu pòc ..

Sei pas se lo Danís C. ei ton amic, mes a un moment dat, i a perpaus qui son mei que complicat a defénder. Espèri qu'aqueth tipe serà pas dens lo servici d'òrdi de Carcassona, per'mor aqueste còp, se passarà pas parièr.

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Matieu a écrit:
vèdi mau lo Guilhem o lo Remesi declarar que AAP...
Seria malaisit per lo segond, connegueri Remesi far 10 ans (puta me fau vielh) e es el que manetjavia lo CROC Tolosa

Matieu a écrit:
Sei pas se lo Danís C. ei ton amic, mes a un moment dat, i a perpaus qui son mei que complicat a defénder. Espèri qu'aqueth tipe serà pas dens lo servici d'òrdi de Carcassona, per'mor aqueste còp, se passarà pas parièr.

Ben escota teni de la sua propri boca que i sera e lo manetjara coma lo cop passat

http://www.myspace.com/joan_cavalier

LaurençD


Occitan Warrior
Occitan Warrior
E ben, es pas de bon segre la discuta. Vos conoissetz totes aqui dedins, los ancians de l'escòla e los filhs d'occitanistas ?
An aquel nivèl d'espipissatge e de critica sistematica, es pas mai d'occitanisme, es d'ocitaninisme (perdon : d'occitaNINISME).


_________________
http://lacabraelolop.canalblog.com/

Alh Òli


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Gramarci per ton commentari tant constructieu que lei que repròchas au nòstre ciucle fòrça select.

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
LaurençD a écrit:E ben, es pas de bon segre la discuta. Vos conoissetz totes aqui dedins, los ancians de l'escòla e los filhs d'occitanistas ?
An aquel nivèl d'espipissatge e de critica sistematica, es pas mai d'occitanisme, es d'ocitaninisme (perdon : d'occitaNINISME).

Ben escota i'a los que se tenon a l'occitan dins los libres, e los que jogan l'uman

Aprep te dirai que la critica es pas sistematica interven quora deu intervenir, cresi que cal pas tanpauc faire la oelha (quitament se sabi qu'es a la mode dins l'occitanISME lo "Es occitan doncas es plan"

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Tiston


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu a écrit:
M'estona hòrt çò que dises sus lo Partit Occitan. Coneishi un pauc los de Tolosa, e shens parlar a lor plaça, vèdi mau lo Guilhem o lo Remesi declarar que AAP (qui existeish pas mei) o los neo nazis identitaris, que son la medisha mèrda. Ei pas briga çò que nos disen en tot cas.
Après s'an derivas dretèras deu costat de Montpelhièr o alhors, ei lo pb deu pòc ..

Sei pas se lo Danís C. ei ton amic, mes a un moment dat, i a perpaus qui son mei que complicat a defénder. Espèri qu'aqueth tipe serà pas dens lo servici d'òrdi de Carcassona, per'mor aqueste còp, se passarà pas parièr.

bon, apres me plantarai, perque sai pas perque ensaie de moderar vostres perpaus sus lo Danis C., eu puot venir se defendre tot sol, e sei segur qu'eu ven se permenar de temps en temps sus queu forum...
disia solament que coneisse daus militants dau POC que porten pas l'estreima gaucha occitana dins lor cuor, que me l'an fach sentir dins lors paraulas... e disia donc que lo Danis C., qu'a l'aer d'esser 'na granda 'gula, a benleu exagerat e "derapat", coma son president de region Freche io faguet quauques cops...
mas si tot lo monde aqui ditz qu'eu a, segur, d'edeias fachistas, ben pode pas jutjar, lo coneisse pas personalament...

sebastian


Gacha Empega !
Gacha Empega !
oxatan a écrit:
Matieu C. a écrit:
E tòrni dire que mandar de cridas publics per assegurar un servici d'òrdre es un error catastrofica per pas dire una pròva d'incompeténcia grèva.

Benlèu que los organisators an pas tròp la costuma de se fretar als fafs que al despart de la manifestacion occitana los veson pas cap.
Devriatz balhar qualques conselhs puslèu que de critica que en Provença avetz totas las polidas vilas d'extrema dreita, e que Marselha desfonças los escorses del FN a cada eleccion, e que los vòstres JI an tot un fum de sitis e d'antenas localas en cò vòstre, donc devetz aver mai la costuma que los carcasonés.

Es un pauc facile de dire aquò. Non, li a pas que dei fachos en Provença, li a subretot dei trabalhadors paures que galèra à causa dei borgès (que ven de còps d'autres region d'Occitània ) . Alora aquest genre de paraulas...non, mercès ! Lo FN , avem donar à Tolon...Volem mai en parlat

http://enprovence.forumactif.org/index.htm

maime


Lemosin de prumiera !
Pòde pas confirmar çò que ditz Tiston sus lo POC mas quò m'estona pas dau tot. Apres, sei de consent coma lo Matieu C., faudria de la manif de pertot en Occitània. Mas mobilizar mai de 40 occitanistas per una manif a Limòtges per l'occitan qu'es un brave raibe. Desjà avem un bus per Carcassona (era pas segur...) e benleu auria dau monde dedins emai que n'i aura benleu dos o tres que parlaran en occitan. I aura benleu un article dins lo Popu e un autre dins l'Echo...

Annneemmm ! Se fau motivar, i a una subre-serada lo 3 d'octòbre a Limòtges !!!

http://ieumaitot.nireblog.com/

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Tiston a écrit:

bon, apres me plantarai, perque sai pas perque ensaie de moderar vostres perpaus sus lo Danis C., eu puot venir se defendre tot sol, [...] e disia donc que lo Danis C., qu'a l'aer d'esser 'na granda 'gula, a benleu exagerat e "derapat", coma son president de region Freche io faguet quauques cops...
...

En esfach per coneisser Danis C se legis aquo soi segur que i'agradara de se desfendre tot sol (que soi pas segur que se faire porgir coma lo "Freche occitanISTE" sera a la seuna tasta....

Aprep, personaument, dirai pas que Danis ten d'ideas fassistas, cresi qu'es mai lo fach de parlar sense voler/poder (....a cadun lo seu vejaire aqui dessus) pensar, mas cresi la bestia pas faissista

http://www.myspace.com/joan_cavalier

Tiston


Occitan Warrior
Occitan Warrior
joan_cavalier a écrit:



En esfach per coneisser Danis C se legis aquo soi segur que i'agradara de se desfendre tot sol (que soi pas segur que se faire porgir coma lo "Freche occitanISTE" sera a la seuna tasta....

Aprep, personaument, dirai pas que Danis ten d'ideas fassistas, cresi qu'es mai lo fach de parlar sense voler/poder (....a cadun lo seu vejaire aqui dessus) pensar, mas cresi la bestia pas faissista

vestez, prenetz totjorn d'escorsieras... fau ben legir ço qu'es escrich e non pas ço q'um vuol que sia escrich...
Ai pas dich qu'era un Frêche de l'occitanisme, ai fach 'na pita blaga raport a lor region comuna...
d'acord coma te sus lo segond punt... ai dau mau a creire qu'un militant dau POC coma se (sens parlar de certans modeles de chamisons qu'eu vend) puesche esser vertadierament fachista...
Bon, avia dich que me plantaria, queu cop me plante!

84 m le Ven 25 Sep - 9:05

joan_cavalier


Trobador !!
Trobador !!
Tiston a écrit:
Ai pas dich qu'era un Frêche de l'occitanisme, ai fach 'na pita blaga raport a lor region comuna...
d'acord coma te sus lo segond punt... ai dau mau a creire qu'un militant dau POC coma se (sens parlar de certans modeles de chamisons qu'eu vend) puesche esser vertadierament fachista...
Bon, avia dich que me plantaria, queu cop me plante!

Vo a mai t'enganas (quitament se en fau pas una gloria a l'encontrari) te dirai que tenon la meteissa region, mas que per Freche es la region d'adopcion Freche (lo sabi per de que una anciana amiga meuna faguet d'acompanhament a las personas en acabament de vida, s'occupet de la sua maire) Freche es un "pais meu" ven de la valada de Vicdessos en Arieja

http://www.myspace.com/joan_cavalier

maime


Lemosin de prumiera !
joan_cavalier a écrit: Freche es un "pais meu" ven de la valada de Vicdessos en Arieja

Ok !!!! comprene tot aura !!!

http://ieumaitot.nireblog.com/

gilcarr


Gacha Empega !
Gacha Empega !
joan_cavalier a écrit:
Tiston a écrit:
Ai pas dich qu'era un Frêche de l'occitanisme, ai fach 'na pita blaga raport a lor region comuna...
d'acord coma te sus lo segond punt... ai dau mau a creire qu'un militant dau POC coma se (sens parlar de certans modeles de chamisons qu'eu vend) puesche esser vertadierament fachista...
Bon, avia dich que me plantaria, queu cop me plante!

Vo a mai t'enganas (quitament se en fau pas una gloria a l'encontrari) te dirai que tenon la meteissa region, mas que per Freche es la region d'adopcion Freche (lo sabi per de que una anciana amiga meuna faguet d'acompanhament a las personas en acabament de vida, s'occupet de la sua maire) Freche es un "pais meu" ven de la valada de Vicdessos en Arieja

... e tot aquò pèr una lenga mòrta !... paures nautres !

http://www.agencemgb.com

LaurençD


Occitan Warrior
Occitan Warrior
joan_cavalier a écrit:Freche (lo sabi per de que una anciana amiga meuna faguet d'acompanhament a las personas en acabament de vida, s'occupet de la sua maire) Freche es un "pais meu" ven de la valada de Vicdessos en Arieja
Aqui lo nissau !


_________________
http://lacabraelolop.canalblog.com/

Aura


Palhassa
Palhassa
Freche es un "pais meu"

E ben ! Vos l'auriatz poscut gardar aquel !

http://www.paraulas.net

LaurençD


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Per çò qu'es de la causida de Carcassona e non pas de Marselha, cal benlèu tornar a la tòca primièra del collectiu Anem òc : amassar mai de monde possible, amens faire rampèu. Pel tresen còp s'agis de sortir l'occitanisme de sa confidencialitat per ne faire un moviment de massa. Es a dire que, quand s'atenh un chifre coma 10 o 20 000 peluts, i pus solament de militants, i a tamben de monde que venon pr'amor tròban l'ideia simpatica sens voler s'engajar (e quitament de monde que parlan pas la lenga emai s'esperforçaran jamai de l'aprenne). Es justament aquò un moviment de massa. E an aquel monde cal una manifestacion pas tròp aluenhada e vòlon un parking a posita per la veitura. Se traças un cercle de 100 km alentorn de cada vila d'Occitània, comprenes qu'aquela reserva de manifestants se tròba pas de pertot.

Lo problèma ara es que lo tèma de la desfensa de la lenga occitana es integrat dins lo debat public local sonque dins qualques despartaments, totes en Lengadòc (un carrat Avairon-Tarn-Aude-Erau) levat benlèu per çò qu'es del cas bearnés. Sufis de prene la carta de las Calandretas per o veire. De segur qu'èstre 10 o 20 000 a Marselha, seria quicòm estrambordant, mas cal saupre s'es solament possible sus aquel rodòl.

E puèi, cal plan dire que la situacion provençala demòra un vertadièr copa-cap ! Se passajar a 20 000 amb la crotz ramondina sus la Canabiera seria quicòm chanut, mas m'estonarai que se tròbe la meteissa comprension de la municipalitat coma dins una vila lengadociana. I a de politician que seràn de mal torcer en Provença...

Comprèni que los provencals n'ajan son cofle del "langadocianocentrisme". Aquò dich, la situacion es encar pièger en Occiània del nòrd. I a pus un sol cors d'occitan al licèu dins Droma e Ardecha tota. Finalament, lo sol ròdol onte los politicians lascan quicòm, es en Lengadòc (NB : parli de Lengadòc istoric, non pas de Septimània). Pas segur qu'ajan mestièr de nosautres malmaridats.



Dernière édition par LaurençD le Dim 27 Sep - 20:00, édité 1 fois


_________________
http://lacabraelolop.canalblog.com/

maime


Lemosin de prumiera !
LaurençD a écrit:Comprèni que los provencals n'ajan son cofle del "langadocianocentrisme". Aquò dich, la situacion es encar pièger en Occiània del nòrd. I a pus un sol cors d'occitan al licèu dins Droma e Ardecha tota.
La situacion en Lemosin : 'na calandreta, segurament daus cors dins daus collegis (mas ne'n coneisse qu'un, lo de Seilhac), un liceu privat qu'a l'opcion occitan, una opcion a la fac de Limòtges mai a l'IUFM de Tula. N'i a segurament de las accions ponctualas mas quò 'chaba suvent per los regents per de las menaças sus lor avenidor professionau...
En Auvernha qu'es un pauc miielh. Crese que i a tres calandretas sus la region...

http://ieumaitot.nireblog.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum