OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

calandrette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 calandrette le Jeu 3 Sep - 7:20

capbreton


Occitan Warrior
Occitan Warrior
adiu aqueth matin que soi anat veder ço que se passa sus "la depeche" e qu'ei trobat aquo. L'article n'es pas meishant mes bon calandrette.
Si ia mond per escriure a "la depeche"

http://www.ladepeche.fr/article/2009/09/03/664678-Albi-La-calandrette-cherche-des-locaux-plus-grands.html

Albi. La calandrette cherche des locaux plus grands

La Madeleine. Douze élèves inscrits à l'école occitane.



Basile,
qui devance la rentrée dans son école occitane, Magali Donadille, Agnès
Mathon et Hélène Tastayre, à la veille de la reprise. Photo DDM, C.F.



Avec son nouveau service de garderie surveillée par deux aides maternelles, le matin dès 7h45 et jusqu'à 18h15 le soir, et avec ses deux pièces supplémentaires, (gagnées sur le club des Ainés voisin), consacrées aux repas et au repos des petits, l'école occitane d'Albi, 25 rue de la Madeleine, ressemble de plus en plus à une école classique. Si ce n'est
l'effectif. Ouverte il y a un an avec trois élèves, ils sont huit cette année sur les bancs de la calandrette, âgés de 2 ans et demi à 4 ans, répartis sur trois niveaux.

«choix vraiment mûri»


Quatre nouveaux sont attendus d'ici janvier. « Je préfère que l'effectif progresse lentement, mais que les parents aient vraiment mûri leur choix de cette école, pour un meilleur suivi du travail », confie Magali Donadille, qui entame sa 7e année d'enseignement de l'occitan. « C'est agréable d'avoir plus d'enfants, c'est dynamique et plus vivant qu'au début ». Chaque année, la calandrette grandira avec les enfants et ouvrira un niveau de cours supérieur, jusqu'au CM2.
Le local est apte à accueillir une quinzaine d'écoliers, au delà il sera insuffisant: « Notre objectif est de prendre de l'expansion, mais nous sommes limités par la place, nous serons vite dans l'impasse», craint Hélène Tastayre, présidente d'Albi Occitana, association qui gère les locaux.

Immersion totale


Il faut donc anticiper: « Nous cherchons un autre logement, un bâtiment, une ancienne école, si possible avec un petit loyer; des réductions d'impôts sont consenties aux personnes qui louent à des associations », vante la présidente, et «nous sommes prêts à nous éloigner en périphérie d'Albi, s'il le faut », ajoute Agnès Mathon, nouvelle présidente de la calandrette, et maman de Basile, 4 ans, un des pionniers de l'école. Impatient d'y retourner, Basile, comme ses
camarades, y suit un enseignement classique, doublé de l'apprentissage de l'occitan en immersion totale. « En 15 jours, ils comprennent la langue, et après un an, prononcent en occitan les mots les plus utilisés, et les moyens sont capables de faire une phrase ». Une journée portes ouvertes sera bientôt organisée,(la date reste à définir), l'occasion de découvrir cette école albigeoise un peu différente.



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum