OCCITANIA !! Forum


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lo sindicalisme occitan en camin ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Lo sindicalisme occitan en camin ? le Jeu 20 Nov - 12:04

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Apuèi la tentativa del Sindicat Occitan de l'Educacion (SOE) totjorn activa ?
se pòt veire la participacion de "Tribalhadors Occitans" per las eleccions prudomalas en Bearn. Òsca !
http://quevotilab.unblog.fr/

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
(Se mas informacions son bonas, lo SOE existeish pas mei ..)

En efèit, avem decidit de sostiéner LAB, present sus la circonscripcion Sola-Biarn.

fredoc


Occitan Warrior
Occitan Warrior
E atencion! Sapiatz que lo tract distribuit a tots los tribalhadors concernits es en basco/occitan/francés (dens l'ordi). Que deu estar lo purmèr còp desempuish ua bèra pausa que l'occitan entra oficiaument dens la vita politica deu país.
10 sus 10 ! Òsca Reverar

Mercés aus nostes vesins bascos!
Euskadi


_________________
Ací qu'ei l'alh ! ce disè la ceba. / Amic de cadun, amic de degun.
"La vida es una tombola", Manu Chao.
http://www.occitania-fotbol.com

Gavach


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Aquí una iniciativa de las bonas, en esperar que ne pòsca sortir una dinamica sindicala occitana, que lo SOE foguèt un fracàs...

http://conselhamistos.blogspot.com/

maime


Lemosin de prumiera !
Anem, los pitits d'AAP ! Fau nos far un sindicat occitan revolucionari !!!! I a lo LAB per vos ajudar Ironic

http://ieumaitot.nireblog.com/

Marxelin


Occitan Warrior
Occitan Warrior
En tant que sòci d'AAP me regaudissi d'aquela iniciativa, òc cal bastir un autre sindicalism independent del francés que nos representa pas e que servís pas los interesses vertadièrs dels trabalhadors dins l'ensemble. Vos daissi un tèxt escrit per un camarada M-L (marxista leninista) que trapi plan just, amb de citacions de Lenin. Segur d'unes me van reprochar mon engatjament partisan mas ieu n'ai res de faire soi revolucionari tendéncia marxista (de còps estil Groucho) e pensi qu'abans tot un sindicat deuriá ajudar las massas a la luta contra lo vertadièr problèma actual : lo capitalism.
Desolat l'article es en francés.

La période est marquée par une adaptation toujours plus grande des organisations syndicales à l’état bourgeois et à la gestion du capitalisme. Les quelques tentatives de regrouper les équipes syndicales combatives, encore attachées à la lutte des classes sont restées lettre morte du fait de l’éparpillement et de l’absence d’un programme politique révolutionnaire mais aussi dans l’illusion entretenue dans le redressement des organisations syndicales réformistes (CFDT, CGT) ou dans la « radicalité » des organisations syndicales nouvellement créées (SUD, CNT).
Les organisations syndicales sont plus que jamais un frein à la révolution socialiste en cela qu’elles cultivent le trade-unionisme et la division de la classe ouvrière, et qu’elles sont l’expression politique de l’aristocratie ouvrière. Toute lutte pour le développement de la conscience de classe du prolétariat sera désormais une lutte contre le réformisme, contre les agents bourgeois dans la classe ouvrière.
Est-ce à dire que les ouvriers marxistes-léninistes ne doivent plus intervenir dans les organisations syndicales et dans les luttes économiques de la classe ouvrière. Non, les ouvriers marxistes-léninistes doivent intervenir dans la lutte de classe quotidienne mais dans le but unique de démontrer à la classe ouvrière que le réformisme est une impasse politique, que seule la révolution socialiste est capable de supprimer l’exploitation de l’homme par l’homme, le capitalisme. L’intervention dans les organisations syndicales ne doit avoir comme seul but d’y dénoncer les bureaucrates syndicaux et d’y créer des noyaux ouvriers communistes capables de porter dans les luttes économiques l’auto-organisation des ouvriers et le programme révolutionnaire.
« Pour savoir aider la masse et gagner sa sympathie, son adhésion et son appui, il ne faut pas craindre les difficultés, les chicanes, les pièges, les outrages, les persécutions de la part des chefs (qui, opportunistes et social-chauvins, sont dans la plupart des cas liés directement ou indirectement à la bourgeoisie et à la police) et travailler absolument là où est la masse. »
Lénine, la maladie infantile du communisme (« le gauchisme », 1920
Lénine critiquait les « gauches » allemandes et hollandaises en cela qu’elles refusaient de lutter « là où est la masse ». Cette position politique est utilisée aujourd’hui encore par nombre d’organisations marxistes-léninistes pour justifier l’investissement dans les organisations syndicales réformistes. Elles oublient pour l’essentiel que le marxisme-léninisme est un guide pour l’action et non un dogme, et qu’aujourd’hui la grande majorité de la classe ouvrière est hors les organisations syndicales. Les conditions objectives justifiant la position léniniste du travail des communistes dans les syndicats n’étant plus réunies, il convient de développer une activité indépendante communiste dans les entreprises car sinon nous allons continuer à nous couper de la classe ouvrière dans le sillage de ces organisations syndicales réformistes qui ne sont plus que l’expression politique de l’aristocratie ouvrière.
« L’opportunisme ne peut plus triompher aujourd’hui complètement au sein du mouvement ouvrier d’un seul pays pour des dizaines et des dizaines d’années, comme il l’a fait en Angleterre dans la seconde moitié du XIXeme siècle. Mais, dans toute une série de pays, il a atteint sa pleine maturité, il l’a dépassée et s’est décomposé en fusionnant complètement, sous la forme du social-chauvinisme, avec la politique bourgeoise. »
Lénine, l’impérialisme stade suprême du capitalisme, 1916

http://www.anaram.org

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Marxelin a écrit: ......Lénine, l’impérialisme stade suprême du capitalisme, 1916
Es plan polit tot aquò per ieu lo sindicalime es d'en primier la defensa sociala dels trabalhadors e pas directament una luta politica amai se evidentament i a unas consequéncias politicas. Donc sindicalisme reformista per pas dire social-democrat (òu ! lo maissant mot!) o autoproclamat revolucionari m'en trufi. Vòli un sindicalisme occitan d'en primier amb per primièra ideología la defensa sociala dels trabalhadors sens arrièra pensada ideologica.

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Har sindicalisme shens har politica, arreconeishi plan aquiu lo programa sociau deu Pòc !
Quan enteni las darrèras declaracions d'Arirol au congrés qui explica aus praubes cons qui l'an pas comprés enqüèra que i a pas mei de movement sociau e que l'aviéner ei dens las eleccions, esiti enter arríder e plorar ..

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu a écrit:Har sindicalisme shens har politica, arreconeishi plan aquiu lo programa sociau deu Pòc !
Quan enteni las darrèras declaracions d'Arirol au congrés qui explica aus praubes cons qui l'an pas comprés enqüèra que i a pas mei de movement sociau e que l'aviéner ei dens las eleccions, esiti enter arríder e plorar ..
Vai s'i pichon las massas proletàrias son darrèr tu, es la lucha finala.....
Cal pas desconar sèm pas a la velha de la revolucion e se l'istòria cambia veirem ben e cadun prendrà sas responsabilitats. Auèi far de sindicalisme sens volontat de recuperacion politica es pas vergonhòs, per ieu es aquò una vertadièra attituda revolucionaria, es defendre lo trabalhador sus d'atacas concretas que ne patis vertadièrament e pas dobrir un camp novèl de luta politica. Cal èsser clar, lo politic es al servici de las lutas socialas que passan pel sindicalisme e pas lo contrari, se deu preservar un minimum d'independéncia, amai los comunistas l'an compres, ne sètz demorats al stalinisme o que !

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Vai s'i pichon las massas proletàrias son darrèr tu, es la lucha finala.....
Plan, plan .. as pas l'impression d'estar cadut dens la caricatura aquiu ?

Auèi far de sindicalisme sens volontat de
recuperacion politica es pas vergonhòs, per ieu es aquò una vertadièra
attituda revolucionaria, es defendre lo trabalhador sus d'atacas
concretas que ne patis vertadièrament e pas dobrir un camp novèl de
luta politica
S'engatjar politicament, qu'ei har recuperacion ? Ah b'ei beròja aquera vision deu movement politic ..

Per deféner com cau lo tribalhador, com dises, qu'ei plan tanben de compréner la situacion en la quau e's tròba, de compréner perqué lo salariat foncciona atau e de's demandar tanben s'ei possible de fonccionar autadament.

Aquò tanben qu'ei sindicalisme, e qu'ei lo hons de l'iniciativa de LAB a la quau los tribalhadors occitans de biarn e's son juntats.
Deféner los tribalhadors, deféner las nostas especificitats, mes deféner tanben ua auta vision de la politica, de la societat, deu monde.

Cal èsser clar, lo politic es al servici de las
lutas socialas que passan pel sindicalisme e pas lo contrari, se deu
preservar un minimum d'independéncia, amai los comunistas l'an compres,
ne sètz demorats al stalinisme o que !
De quins comunistas parlas ? Los deu PC, qui an deishat l'idea de sortir deu sistèma capitalista ?
Independéncia de qui per rappòrt a qui ?
I a pas que duas vertats segon Lafontan ? compréner que l'aviéner ei sociau democrata o estar un estalinian ?

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Vai s'i pichon las massas proletàrias son darrèr tu, es la lucha finala.....
Plan, plan .. as pas l'impression d'estar cadut dens la caricatura aquiu ? S'engatjar politicament, qu'ei har recuperacion ? Ah b'ei beròja aquera vision deu movement politic ..
Dire que lo POC fa pas que de luta electorala es tanben de caricatura, se las caricaturas t'agradan pas cal pas començar!
Per la recuperacion voliái dire que seriá domatge d'embarrar una possibilitat de bastison sindicala occitana dins una luta mai que mai ideologíca, se i a una seguida a n'aquela iniciativa seriá plan de la dobrir a de trabalhadors occitans sens lor demandar un engatjament politic revolucionari!

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Dire que lo POC fa pas que de luta electorala es tanben de caricatura, se las caricaturas t'agradan pas cal pas començar!
Èi dit aquò ? Non, qu'ei sonque parlat de perpaus d'un deus gavidaires deu Pòc, qui explicava que uei i a pas que la luta electorau qui compta. S'ès pas d'accòrd dab aquò règla lo problèma dab eth.

Per la recuperacion voliái dire que seriá
domatge d'embarrar una possibilitat de bastison sindicala occitana dins
una luta mai que mai ideologíca, se i a una seguida a n'aquela
iniciativa seriá plan de la dobrir a de trabalhadors occitans sens lor
demandar un engatjament politic revolucionari!
Dilhèu ma vision de la causa ei pas pro occitanistò-occitanista, mes estar occitan n'ei pas un factor sufisent entà s'amassar en tant que sindicat.

Vèdi pas çò que poderéi foter dab un tribalhador qui pòrta ideas de dreta o ideas totaument opausadas a las meas.

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Dilhèu ma vision de la causa ei pas pro occitanistò-occitanista, mes estar occitan n'ei pas un factor sufisent entà s'amassar en tant que sindicat.
De segur es per aquò que i a mai d'un sindicat francés, mas es qu'avèm la possibilitat de nos despartir en dos, tres o maites sindicats que n'avèm mesme pas un ?
Donc benlèu qu'amb un minimum de concepcion comuna de la luta sindicala es a dire de basas de bastir amassa a l'entorn d'un projècte de defensa del trabalhador basat sus la solidaritat e l'autononomía dels projectes socials podriá èsser envisajat, non ? Avèm tot de bastir, donc una pèira aprèp l'autra dins la recèrca d'unitat fariá pas de mal !

admin


Trobador !!
Trobador !!
Lafontan a écrit:
Dilhèu ma vision de la causa ei pas pro occitanistò-occitanista, mes estar occitan n'ei pas un factor sufisent entà s'amassar en tant que sindicat.
De segur es per aquò que i a mai d'un sindicat francés, mas es qu'avèm la possibilitat de nos despartir en dos, tres o maites sindicats que n'avèm mesme pas un ?
Donc benlèu qu'amb un minimum de concepcion comuna de la luta sindicala es a dire de basas de bastir amassa a l'entorn d'un projècte de defensa del trabalhador basat sus la solidaritat e l'autononomía dels projectes socials podriá èsser envisajat, non ? Avèm tot de bastir, donc una pèira aprèp l'autra dins la recèrca d'unitat fariá pas de mal !

Compreni pas tostemps aquèra volontat de se voler amassar sus de punts
com aqueth, quan las idèias politicas son pas las medishas.


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Jo tanpòc mes bon.. que sembla estar ua malaudia occitanista. Pensan de sauvar lo pòble occitan en negar totas las diferentas conviccions.
La politica qu'ei tot e pertot.

fredoc


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Jo que vau crear un sindicat deu patronat occitan. E revendicar lo dret de deslocalizar au pais. Ironic

Qu'ei umor, mes quan aquo existirà, sauvats que seram.

Occitan ne significa pas comunista!


_________________
Ací qu'ei l'alh ! ce disè la ceba. / Amic de cadun, amic de degun.
"La vida es una tombola", Manu Chao.
http://www.occitania-fotbol.com

admin


Trobador !!
Trobador !!
fredoc a écrit:Occitan ne significa pas comunista!

Segur ! Mes Occitan non vòu pas díser tanpauc "ua sòla idèia"


_________________
Tant d'annadas aviái somiat
Al mòble en kit crompat a But !
Mas en lo montant l'ai petat !
Ai, Cocut !

Pau DELERMÀS-FIGORNIÈR
http://omidelafotografia.wordpress.com/

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Aqui una escasença de mostrar las preocupacions socialas del movament occitan: A Vilamur dins lo país tolosan MOLEX, una entrepresa (rentabla) deu licenciar 300 emplecs per delocalisar en Slovaquía.
Cf. la crida del Partit Occitan per un sosten a n'aquela luta:
http://poctolosan.over-blog.fr/article-25394652.html
Cada país occitan viu de barraduras d'aquel tipe e los occitanistas an lo dever de participar a l'organisacion d'una respòsta locala.

fredoc


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Qu'èi anat votar taus prud'òmis, e qu'èi hicat la lista LAB deus basco-bearnés. Qu'espèri que van ganhar uns pòsts.


_________________
Ací qu'ei l'alh ! ce disè la ceba. / Amic de cadun, amic de degun.
"La vida es una tombola", Manu Chao.
http://www.occitania-fotbol.com

Marxelin


Occitan Warrior
Occitan Warrior
"Occitània significa pas comunista", segur soi d'acòrdi mas podèm èsser marxista e occitan es pas incompatible mas pensi que d'unes occitanistas (aimi pas aquel mot) an de mal d'o pensar.
Per los que sabon pas, marxista vòl pas dire stalinian. Ieu soi lo primièr de reconéisser las enganas e los crimis d'unes dictators que se disián comunistas mas pensi que la pensada de Marx es la sola portaira d'egalitat entre los òmes (al contrari de la pensada liberala).
Per çò qu'es de l'unitat volguda pel Pòc, per ma part ai de mal de militar amb de mond que son pas revolucionaris (ai pas dit marxista). Ma tòca es de participar a l'elaboracion d'una societat novèla ont Occitània seriá liura. Mai se reconeissi l'implicacion del Patit Occitan dins de lutas socialas pensi qu'un jorn serem sus la meteisssa dralha politica es a dire anticapitaliste e independentista.
Lafontan vos disi òsca al Pòc de se bolegar per Molex a Vilamur es important de ser mostrar dins de lutas localas aital. Segur que los movements politics occitans se pòdon jónher sus d'accions mas l'unitat, non. Sèm tròp diferents.

http://www.anaram.org

21 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Mer 17 Déc - 23:29

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Per tornar sus la concepcion revolucionaria del sindicalisme e que seriá forçadament ligada a un engatjament politic revolucionari vos aconselhi de legir lo texte fondamental del sindicalisme revolucionari o pas en França, es encara auèi reconegut per quasi totes los sindicats (CGT-FO-Solidaires/SUD-UNSA-FSU...) manca la CNT-AIT:
XVe CONGRÈS
NATIONAL CORPORATIF - IXe DE LA CGT - AMIENS, 8-16 OCTOBRE
1906.




Le Congrès confédéral d'Amiens confirme l'article 2,
constitutif de la CGT : " La CGT groupe, en dehors
de toute école politique, tous les travailleurs conscients
de la lutte à mener pour la disparition du salariat et
du patronat
Le Congrès considère que cette déclaration est une reconnaissance de la lutte
de classe, qui oppose sur le terrain économique, les travailleurs en révolte contre toutes les formes d'exploitation et d'oppression, tant matérielles que morales, mises en oeuvre par la classe capitaliste contre la classe ouvrière. Le Congrès
précise, par les points suivants, cette affirmation théorique :
dans l'oeuvre revendicatrice quotidienne, le syndicalisme poursuit la coordination des efforts ouvriers, l'accroissement du mieux-être des travailleurs par la réalisation d'améliorations immédiates, telles que la diminution des heures de travail, l'augmentation des salaires, etc. Mais cette besogne n'est qu'un côté de l'oeuvre du syndicalisme ; il prépare l'émancipation intégrale, qui ne peut se réaliser que par l'expropriation capitaliste ; il préconise comme moyen d'action la grève générale et il considère que le syndicat, aujourd'hui groupement de résistance, sera, dans l'avenir, le groupe de production et de répartition, base de réorganisation sociale.
Le Congrès déclare que cette double besogne, quotidienne et d'avenir, découle de la situation des salariés qui pèse sur la classe ouvrière et qui fait, à tous les travailleurs, quelles que soient leurs opinions ou leurs tendances politiques ou philosophiques, un devoir d'appartenir au groupement essentiel qu'est le syndicat. Comme conséquence, en ce qui concerne les individus, le Congrès affirme l'entière liberté pour le syndiqué, de participer, en dehors du groupement corporatif, à telles formes de lutte correspondant à sa conception philosophique ou politique, se bornant à lui demander, en réciprocité, de ne pas introduire dans le syndicat les opinions qu'il professe au dehors.
En ce qui concerne les organisations, le Congrès déclare qu'afin que le syndicalisme atteigne son maximum d'effet, l'action économique doit s'exercer directement contre le patronat, les organisations confédérées n'ayant pas,
en tant que groupements syndicaux, à se préoccuper des partis et des sectes qui, en dehors et à côté, peuvent poursuivre en toute liberté la transformation sociale ".

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
l'UNSA, lo sindicat deus matons e de la policia ! Plan Urós

Ua remarca: la CGT qu'a plan cambiat:
tous les travailleurs conscients
de la lutte à mener pour la disparition du salariat et
du patronat

Uei, que's passejan per las manifs dab quessòts en apologia au tribalh salariat (tròbi pas mei la citacion exacta, qu'ei de dòu har ..)

Ua causa qu'ei segura, se volem crear quauquarren de vertaderament alternatiu, se calerà pas calcar sus l'ideologia deus sindicats franchimands, com la CGT, la CFDT etc.

La pròva:
Confusion syndicale autour des prud'hommes

17/12/2008
Sébastien Vaïsse

Depuis plusieurs élections prud'homales, les postes des Présidents et vice-Présidents font l'objet d'un accord intersyndical sur le département. C'est donc dans ce cadre précis et pour avoir un «positionnement clair sur la répartition des sièges» de Présidents et de vice-Présidents, qu'une réunion intersyndicale était organisée sur Pau lundi dernier à l'initiative de la CGT... avec comme nouvelle donne, les résultats du 3 décembre dernier.

Rappelons peut-être que la CGT Pays Basque et le syndicat LAB ont bénéficié des faveurs des urnes puisqu'elles sont devenues respectivement la première et la troisième force syndicale du Pays Basque, avec 9 sièges et 4 sièges.

CFDT et LAB absents des débats

«La CFDT Pays Basque a refusé de participer à cette intersyndicale» souligne Alain Duzert, responsable CGT Pays Basque. De son côté la CFDT s'explique en précisant que «devenu la première organisation syndicale, la CGT, pourtant voisine de palier décide d'une réunion sur Pau pour traiter des affaires du tribunal des prud'hommes de Bayonne» et s'interroge sur le «changement de majorité, changement de politique ?»

Autre organisation absente de la réunion de lundi : LAB «qui n'a pas été invité» pour des raisons «de valeurs démocratiques» et notamment vis-à-vis du positionnement du syndicat concernant la condamnation des attentats terroristes : «Nous sommes habitués à ce genre de mise à l'écart puisque jusqu'à présent ça s'est passé de la sorte et visiblement ça continue» a signalé LAB.

étonnamment également du côté de la CFDT qui constate que «lorsque nous étions la première organisation syndicale du Pays Basque, LAB comme les autres partenaires sociaux étaient présents à leurs côtés... cela ne semblait déranger personne».


Schisme syndical ?

Outre le fait que la réunion d'avant-hier a donné lieu à un premier constat d'accord sur certaines répartitions, l'absence de la CFDT et de LAB, a motivé l'envoi d'un courrier, signé par la CGT, à toutes les organisations syndicales du département, y compris LAB, pour «connaître le positionnement clair des uns et des autres et savoir si on travaille dans le respect des valeurs démocratiques».

Quoi qu'il en soit la situation syndicale du Pays Basque est confuse... au point que la CFDT invite à son tour «toutes les organisations syndicales, ayant au moins un élu aux prud'hommes de Bayonne à échanger sur les différentes répartitions pour son bon fonctionnement». Réunion prévue aujourd'hui et à laquelle LAB est convié : «bien évidemment, nous irons à cette réunion puisque c'est la seule invitation que nous ayons reçue... nous n'avons jamais décliné aucune invitation» précisait hier LAB.

Si l'incertitude subsiste concernant la future organisation du Conseil de Bayonne, une chose est sûre : la situation syndicale est complexe.

Einucent


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Davant la Charte d'Amiens i a la creacion de la prumiera CGT, a Limòtges en 1896, d'orientacion beucòp mai anarcho-sindicalista.

http://einucent.wordpress.com

24 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Jeu 18 Déc - 10:36

Tiston


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Einucent a écrit:Davant la Charte d'Amiens i a la creacion de la prumiera CGT, a Limòtges en 1896, d'orientacion beucòp mai anarcho-sindicalista.

en 1895...

25 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Jeu 18 Déc - 19:25

Einucent


Occitan Warrior
Occitan Warrior
ooooooooooops Geinat
Totjorn, 10 ans aprèp la bandiera roja flotejava un còp de mai sus los Benedictins Felicitacions

http://einucent.wordpress.com

26 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Jeu 18 Déc - 20:46

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu a écrit:l'UNSA, lo sindicat deus matons e de la policia!
Ua remarca: la CGT qu'a plan cambiat:
I a "SUD" tanben que se refera a Amiens (Cf Wikipedia)
Uei, que's passejan per las manifs dab quessòts
en apologia au tribalh salariat (tròbi pas mei la citacion exacta,
qu'ei de dòu har ..)
Ua causa qu'ei segura, se volem crear
quauquarren de vertaderament alternatiu, se calerà pas calcar sus
l'ideologia deus sindicats franchimands, com la CGT, la CFDT etc.
Òc aqui soi d'acòrdi amb tu, l'abolicion del salariat sembla plan aver desaparegut de las revindicacions sindicalas, mas la deseparacion entre luta politica e sindicala qu'èra la règla a n'aquela epòca èra benlèu pas tant nèci qu'aquò, non ? En tot cas me sembla que los occitans deurian se recampar sindicalament sus de basas autogestionarias e d'abolicion del salariat que siaguen socials democrats o revolucionaris politicament. Quora i a una barradura d'entrepresa, es pas lo moment de dividir los trabalhadors.
UNITAT e SOLIDARITAT !

27 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Ven 19 Déc - 19:46

Tiston


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Einucent a écrit:ooooooooooops Geinat
Totjorn, 10 ans aprèp la bandiera roja flotejava un còp de mai sus los Benedictins Felicitacions

bon, voldria pas far lu professor d'istoria limotjauda (um veu ben que venes de la campanha lemosina... Escacalassant ) mas la gara daus Benedictins era pas d'engueras bastida pendent las belas chaumas de 1905 (i'avia ben 'na pit'esbaucha de gara daus Benedictins en 1905, mas la principala era ben 'quela de Montjauvis)... mas los drapeus rotge e NEGRE flotavan sus de nombros bastits limotjauds en quel'annada de revouta sociala (tribunau, preison, usina de porcelana Beaulieu...)!
per contra, las doas colors benesidas (quante van per dos, segon me) flotavan ben sus los Benedictins en 1968... Òsca

28 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Ven 19 Déc - 20:18

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
En tot cas me sembla que los occitans deurian se recampar sindicalament sus de basas autogestionarias e d'abolicion del salariat que siaguen socials democrats o revolucionaris politicament
Lavetz pensas que podem estar un sociau democrat e un autogestionari per l'abolicion deu salariat a l'encòp ?
Ne soi pas per foter monde dens casas, mes que son dus tipes de concepcions politicas qui'm semblan pro opausadas.

Lafontan


Occitan Warrior
Occitan Warrior
Matieu a écrit:Lavetz pensas que podem estar un sociau democrat e un autogestionari per l'abolicion deu salariat a l'encòp ?
Ne soi pas per foter monde dens casas, mes que son dus tipes de concepcions politicas qui'm semblan pro opausadas.
O cresi, l'autogestion mena a l'abolicion del salariat e la social democracia pòt èsser un biais d'i arribar per la concientisacion progressiva dels trabalhadors. Reconeissi que i a tanben mai d'una concepcion de la social democracia, la meuna es clarament anti capitalista, mas çò que compta lo mai per ieu es lo refus de l'etatisme amb son centralisme (democratic o pas) e aqui pensi que revolucionaris e socials democrats pòdon se retrobar. En tot cas òm deuriá al mens se retrobar dins las lutas sindicalas.

30 Re: Lo sindicalisme occitan en camin ? le Sam 20 Déc - 12:11

Zengi


Trobador !!
Trobador !!
Reconeissi que i a tanben mai d'una concepcion de la social democracia
Òc en fèit qu'es un vertadèr socialista, au sens purmèr deu termi. Los de la debuta deu sègle, qui avèn lo medish objectiu que los comunistas, mes pas la medisha tactica.

B'es coratjos ! Per'mor que sia en çò deu PC o deu PS, ne'n coneishi pas un qui pensa enqüèra atau ! E qu'ei malurós, per'mor los mots vòlen pas mei díser arren.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum